Live News

Petit-Bel-Air : les Joomun dans l’eau jusqu'aux reins, une voiture à moitié submergée

Sur le visage des habitants de Petit-Bel-Air, en ce vendredi 16 avril, on lit le même sentiment de découragement et de tristesse. Tel Shezzad Joomun, ils sont désemparés. Cet habitant de la localité, une des régions affectées par les pluies intenses ces dernières heures, a vu sa cour et sa maison envahies par les eaux. Il en a littéralement jusqu’aux reins. 

Au rez-de-chaussée de la maison, les effets personnels flottent et les meubles en bois sont sens dessus dessous. Complètement abattu, ce père de famille ne peut qu'attendre que le niveau d’eau diminue pour essayer de sauver ce qui peut l'être. La scène fait peine à voir. La vieille mère de Shezzad habite au rez-de-chaussée. Elle a été évacuée au premier étage. 

Shezzad n’est pas le seul dans cette situation, tout le voisinage a été sinistré. 

Un peu plus loin dans la même localité, une autre famille est frappée par les dégâts des grosses pluies subites. Tous sont à retirer des affaires de leur voiture, retenue par des cordes pour qu'elle ne soit pas emportée. À en juger par les traces de boue laissées sur les murs, l’eau a, un moment, à  moitié submergé le véhicule.

  • Health matters

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !