Live News

Escroquerie sur Facebook - fausse offre de prêt de Rs 300 000 : elle perd Rs 34 000

Attention aux « bienfaiteurs » qui inondent la toile d’offres de prêts. Ce réseau bien huilé d’arnaqueurs n’a qu’un seul objectif : volez votre argent… Une femme de 27 ans, qui a récemment été prise au piège, ne dira pas le contraire.

«Salu si ou ena problem ek bizin kas urgen pou arange lakaz, pou la fête, commencer business, mo cn cot fer prosedure mo deja gagner Rs 1 800 000 ek rembourser par mois Rs 4 625 pendant 400 mois. » 

Rachelle (nom d’emprunt), une habitante d’un village de l’est, est bien placée pour le savoir. En parcourant les différentes pubs sur Facebook, la femme de menage âgée de 27 ans s’est laissée tenter par une offre de prêt à hauteur de Rs 300 000. Sauf qu’au final, elle s’est fait dépouiller de la somme de Rs 33 900. 

C’est une internaute utilisant le nom Soline Lucie Louane qui serait derrière cette escroquerie. À la police, Rachelle explique qu’après plusieurs échanges de messages avec cette dernière, elle a fait une demande pour un emprunt en ligne à hauteur de Rs 300 000. Soline Lucie Louane lui dit alors que pour que cette somme soit versée sur son compte, elle doit régler divers frais d’assurance, entre autres. 

Dans un premier temps, il est ordonné à la jeune femme de faire un transfert de Rs 6 900 à un dénommé Manoj, qui gérerait un compte à la State Bank of Mauritius (SBM). Par la suite, Rachelle obtient le lien http://cfi-bnk.com avec le mot de passe 9WA255.

Le 26 juin dernier, à 00 h 31, à la demande de Soline Lucie Louane, elle effectue un transfert bancaire de Rs 12 000 sur le compte d’un dénommé Loganaden. Or le lendemain, Rachelle reçoit un message de Soline Lucie Louane sur Facebook l’informant que le gouvernement a annulé ses démarches après avoir détecté un cas de fraude. Pour relancer les procédures, Soline Lucie Louane demande à Rachelle de déposer une somme additionnelle de Rs 15 000 sur le compte de Loganaden. Ce qu’elle fera le 29 juin dernier.

Deux semaines après, c’est la désillusion pour Rachelle. Le 14 juillet, un préposé de sa banque l’informe que les deux comptes sur lesquels elle a transféré de l’argent sont des « Scams ». Désabusée, la jeune femme se précipite au poste de police de Montagne-Blanche pour se plaindre d’avoir été escroquée de la somme de Rs 33 900 par la Facebookeuse utilisant le nom de Soline Lucie Louane. 

Dans les milieux des enquêteurs, on souligne que les personnes à qui Rachelle a transféré de l’argent peuvent aussi être des victimes du réseau d’escroquerie mis en place par la dénommée Soline Lucie Louane. Ces fraudeurs utilisent diverses astuces en vue de pirater des comptes Facebook. Cela, afin de relayer leurs publicités vantant les avantages de leurs offres de prêt.  En avril dernier la Computer Emergency Response Team (CERT-MU) avait d’ailleurs mis en garde les internautes contre les fraudeurs et escrocs qui sévissent sur Facebook. Cette instance conseille fortement aux Facebookers de n’effectuer aucune transaction relative à ces offres de prêts, fausses dans bien des cas. 

Sauf que certains de nos compatriotes continent d’en être victimes. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !