Interview

Dr Roshini Brizmohun Gopaul : «Modernisons l’agriculture»

Dr Roshini Brizmohun Gopaul

Les défis sont nombreux dans le secteur agricole à Maurice. D’où l’importance d’une vision d’une agriculture durable de haute technologie, suggère le Dr Roshini Brizmohun Gopaul.

Comment se porte le secteur agricole à Maurice ?
L’agriculture mauricienne joue toujours un rôle important en termes de sécurité alimentaire et d’amélioration de la nutrition de la population. Nous devrions préserver la santé de la population, ce qui contribuera à accroître la productivité grâce à un capital humain dynamique et à une réduction des dépenses de santé.

Quelles sont les difficultés que les planteurs rencontrent  ?
Les agriculteurs sont confrontés à des coûts de production en hausse, pénurie de main-d’œuvre, vieillissement de la population, problèmes de commercialisation des produits agricoles, changement climatique (hausse de température, manque d’eau, apparition de nouveaux ravageurs et maladies).

Le vieillissement de la population est-il un fort handicap ?
La transformation de l’agriculture par l’adoption de technologies peut surmonter le problème de vieillissement de la population dans ce secteur. Les pays développés s’attaquent aux problèmes du travail dans l’agriculture. Dans la quête d’une économie à revenu élevé, on adopte la quatrième révolution industrielle. Maurice n’aura pas d’autres choix que de transformer son agriculture. Le gouvernement devra élaborer des politiques appropriées pour moderniser l’agriculture, améliorer la productivité et rendre le secteur plus attrayant pour la jeune génération.

Pourquoi et comment l’agriculture doit-elle s’adapter au changement climatique ?
Le changement climatique a un impact sur l’agriculture dans le monde et à Maurice. Dans certains cas, l’agriculture profite des changements climatiques ou des températures plus favorables pour certaines cultures), tandis que dans d’autres régions du monde, l’agriculture est menacée par les impacts du changement climatique. Je pense que la technologie est bénéfique pour s’adapter au changement climatique, en adoptant des pratiques agro écologiques.

Comment le secteur peut-il revoir ses pratiques pour limiter ses sources de pollution et mieux exploiter la richesse des écosystèmes?
Pour prévenir la pollution, il faut adopter des méthodes agricoles durables et utiliser les ressources naturelles. L’adoption de pratiques agroécologiques est un moyen de réduire la pollution dans le secteur agricole. Plusieurs initiatives ont été prises à Maurice afin de s’orienter vers des modes de production plus durables comme « agriculture biologique ».

Le secteur agricole reste le cœur de notre pays. Quelle sera l’agriculture de demain ?
L’agriculture verticale, l’agriculture de précision et l’agriculture intelligente utilisant de plus en plus les TIC. Autant d’exemples de technologies qui gagnent du terrain. Il est important que nos décideurs aient la vision de l’agriculture durable de haute technologie et fournissent le cadre approprié permettant aux technologies innovantes d’évoluer dans notre petite île alors que nous nous engageons dans la quartrième révolution industrielle.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !