Live News

Voici la Une de Le Dimanche/L'Hebdo de ce dimanche 03 Juillet 2022

📰 Voici la Une de Le Dimanche/L'Hebdo. Le journal est en vente Ă  Rs 20 l'exemplaire aux endroits habituels (supermarchĂ©s, boutiques, tabagies, superettes). Bonne lecture !

Réponses à la presse sur les allégations de Sherry Singh

Pravind Jugnauth : « S’il ne bluffe pas, qu’il aille faire une dĂ©claration Ă  la police »

Le chef du gouvernement, Pravind Jugnauth, demande Ă  Sherry Singh de le dĂ©noncer Ă  la police si les informations qu’il dit avoir sont vraies.

Quel sera le prochain ‘move’ de Sherry Singh ?

AprĂšs que Sherry Singh a clairement fait comprendre qu’il veut Ă  prĂ©sent Ɠuvrer pour un changement politique, si c’est ce que veut le peuple mauricien, les regards sont actuellement braquĂ©s sur le prochain ‘move’ de l’ancien Chief Executive Officer (CEO) de Mauritius Telecom. Explications.

Jean-Claude de l’Estrac : « Il a trop dit pour ne pas tout dire »

Pour Jean-Claude de l’Estrac, Sherry Singh devrait tout rĂ©vĂ©ler. « Il a trop dit pour ne pas tout dire. Il doit aller jusqu’au bout de ses rĂ©vĂ©lations, car sinon, il laisse le pays dans une trĂšs grosse inquiĂ©tude. On doit voir totalement clair sur cette affaire. Le PM doit s’expliquer, mais Sherry Singh ne peut pas plus », affirme l’ancien ministre des Affaires Ă©trangĂšres, ancien rĂ©dacteur en chef de l’express et observateur politique.

Fin des subventions sur les produits essentiels

Mosadeq Sahebdhin  : « L’importation parallĂšle reste la solution »

Depuis le 1er juillet, un maximum mark-up de 20 Ă  25 % a Ă©tĂ© imposĂ© sur 12 produits essentiels. Les produits concernĂ©s sont notamment le lait, l’huile, le fromage, les grains secs, les tomates et les poissons en conserve. Cette dĂ©cision a Ă©tĂ© prise Ă  la suite de la fin des subsides sur des denrĂ©es de base. Les associations de consommateurs rĂ©agissent.

Incendie à l’hîtel Lux* Belle Mare

Des travaux de « waterproofing » Ă  l’origine du sinistre

Un incendie a Ă©clatĂ© au Lux* Belle Mare. Plus de 75 % de cet hĂŽtel 5-Ă©toiles, dont une cinquantaine de chambres, ont Ă©tĂ© endommagĂ©s par les flammes dans la journĂ©e de samedi. Les dĂ©gĂąts sont consĂ©quents. Selon les premiĂšres indications, l’incendie Ă©manerait des travaux d’étanchĂ©itĂ© (« waterproofing ») effectuĂ©s au bloc administratif de l’hĂŽtel. Aucun blessĂ© n’est Ă  dĂ©plorer.

Hippisme

Retour timide du public au Champ de Mars

Le public a fait son retour au Champ de Mars samedi aprĂšs plus d’un an et demi. Mais, il n’y avait pas de grande foule comme auparavant. Un seul bookmaker Ă©tait ouvert alors que les diffĂ©rents guichets des TĂŽtes opĂ©raient normalement. Plusieurs marchands Ă©taient bien prĂ©sents avec le retour du public.

Crank It Up surprend les ‘classic winners’

Crank It Up, de l’écurie Shirish Narang, a surpris les deux vainqueurs classiques Undercover Agent et Twist Of Fate en remportant la course principale, samedi au Champ-de-Mars. Le jockey brĂ©silien Jose De Souza nous a gratifiĂ©s d’une belle monte sur ce coursier, qui semble avoir les qualitĂ©s pour jouer dans la cour des grands.

DĂ©part de la 2e course : un ‘breach of protocoles’ Ă©voquĂ©

La 2e course de cette 6e journĂ©e a suscitĂ© de vives critiques parmi les principaux acteurs du turf, ainsi que les turfistes, notamment sur les rĂ©seaux sociaux. Ils sont nombreux Ă  dire que la dite course devait ĂȘtre annulĂ©e. Cela aprĂšs que le dĂ©part a Ă©tĂ© donnĂ© sans Digital Fortress. L’élĂšve de Simon Jones n’avait pas encore intĂ©grĂ© sa stalle quand les portes se sont ouvertes. AprĂšs la journĂ©e, les Racing Stewards ont indiquĂ© qu’il y avait eu un ‘breach of protocoles’ et demandĂ© Ă  People’s Turf de prendre toutes les dispositions nĂ©cessaires pour Ă©viter un tel problĂšme Ă  l’avenir. À savoir que Digital Fortress a Ă©tĂ© dĂ©clarĂ© non partant et que les mises sur le cheval ont Ă©tĂ© remboursĂ©es.

hebdo

 

 

Notre service WhatsApp. Vous ĂȘtes tĂ©moins d`un Ă©vĂ©nement d`actualitĂ© ou d`une scĂšne insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidĂ©os sur le 5 259 82 00 !