Live News

PNQ sur la vaccination anti-Covid-19 : des vaccins AstraZeneca, Sinopharm, Johnson and Johnson attendus d’ici août 2021

La campagne de vaccination contre la Covid-19 à Maurice se poursuivra, quand bien même on aurait franchi le seuil de 60 % de la population entièrement vaccinée. Celle-ci est prévue jusqu’au début du mois de septembre.  

En poursuivant la campagne de vaccination, on pourrait atteindre entre 70 % et 75 %  d’une population vaccinée contre le virus.

C’est ce qu’a répondu le Dr Kailesh Jagutpal au leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval lors de la Private Notice Question (PNQ) à l’Assemblée nationale, ce mardi 27 juillet. PNQ qui était axée sur le programme de vaccination anti-Covid-19. 

Répondant aux questions sur la réception des vaccins avant le 15 septembre prochain, le ministre de la Santé a détaillé la liste des vaccins supplémentaires commandés par son ministère. 
(i) facilité  Covax- 38 200 doses de vaccins AstraZeneca d'ici la première semaine d'août 2021.
(ii) Sinopharm - 500 000 doses mais la date de la livraison reste à confirmer.
(iv) Union africaine - 1 134 975 doses de vaccins Johnson & Johnson, livraison à confirmer.
(v) Facilité Covax- 165 600 doses de vaccins Johnson & Johnson et 330 350 doses d'autres vaccins à confirmer.
(vi) Union africaine - livraison de 48 451 doses de vaccins Pfizer à confirmer
(vii) Facilité Covax - 76 050 doses de vaccins Pfizer, livraison à confirmer. 

« Mon ministère, par le biais du ministère des Affaires étrangères, de l'Intégration régionale et du Commerce international et de nos missions à l'étranger, suit les fabricants et les fournisseurs de vaccins afin d'en accélérer la livraison », a fait encore ressortir le Dr Kailesh Jagutpal. 

À une la question de savoir quand les enfants âgés de 12 à 17 ans seraient vaccinés, le ministre de tutelle a souligné qu’à l'heure actuelle, les enfants de cette tranche d’âge ne pourraient recevoir que les vaccins Pfizer BioNTech.  

Comme déjà annoncé, le ministère de la Santé est en attente de la livraison de 124 501 doses de ce vaccin de la part de l'Union africaine et de la facilité Covax.

« En outre, mon ministère a demandé à l'Organisation mondiale de la santé d'approcher la facilité Covax afin d'envisager la fourniture de 140 000 doses de vaccins Pfizer à la place des autres doses de vaccins allouées. Ces vaccins seraient utilisés pour vacciner les adolescents âgés de 12 à 17 ans.

Nous attendons toujours la confirmation des dates de livraison de ces vaccins », a avancé le Dr Kailesh Jagutpal.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !