Live News

Paul Bérenger: «Pravind Jugnauth doit faire profil bas»

Le leader de l’Opposition et du MMM Paul Bérenger, en conférence de presse à l’hôtel Voilà Bagatelle samedi matin 10 octobre, estime que Pravind Jugnauth « doit faire profil bas surtout après sa condamnation » dans l’affaire MedPoint. Selon Paul Bérenger, Pravind Jugnauth n’aurait pas dû venir défendre le ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance Roshi Bhadain à l’Assemblée nationale. Paul Bérenger s’intéresse aussi aux cas d’abus sexuel sur des enfants ; citant le dernier cas en date où trois sœurs allèguent avoir été abusées par le compagnon de leur mère. [blockquote]« Il y a eu trop de cas d’abus sur des enfants ces temps-ci. Nous avons un dernier cas concernant trois sœurs qui allèguent avoir été abusées par le compagnon de leur mère sur plusieurs années. Je tiens à informer tout le monde que je suis cette affaire de très près. Je verrai bien dans toute cette affaire quel a été le rôle de la police et celui de la Child Development Unit (CDU).[/blockquote] « Je demande au commissaire de police (CP) de “zett enn coup d’œil spécial” [dans cette affaire]. Mais au-delà de ce dernier cas, il faut revoir toute la situation. Je sais que les ONG concernées ne sont pas satisfaites de la situation. « J’ai donné du temps à la nouvelle ministre de se pencher sur ce dossier. Je suis ce dernier cas et je passerai ensuite à l’action », affirme Paul Bérenger. Paul Bérenger parle aussi de ce qu’il qualifie de « cafouillage total » au niveau de la CSR (Corporate Social Responsibility) ; dénonçant « l’abolition des guidelines pour la CRS sous Vishnu Lutchmeenaraidoo ». Paul Bérenger, commentant la situation des taxis opérant aux abords des hôtels, affirme que le vice-Premier ministre Xavier-Luc Duval a fourni une bonne réponse à l’Assemblée nationale mardi 6 octobre ; lui demandant de « poursuivre le travail ». Ajay Gunness, secrétaire général du MMM, critique lui Anil Gayan et Ravi Rutnah : « Ce sont surtout les membres du Muvman liberater qui sont les pires à l’Assemblée nationale ». Le MMM réclame une nouvelle fois la démission du ministre de la Santé Anil Gayan.
Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !