Live News

Paul Bérenger demande au gouvernement de soutenir financièrement Jessika Rosun

Le Mouvement militant mauricien a tenu une conférence de presse ce samedi matin.

 

Le MMM apporte son soutien à Jessika Rosun. Face à la presse ce samedi matin 7 avril, Paul Bérenger, le leader du MMM, a dénoncé «ceux qui font honte au pays» et estime que le gouvernement doit apporter tout son soutien à l'athlète. Il demande aux autorités de venir en aide à la jeune femme, surtout sur le plan financier, afin qu'elle puisse «poursuivre jusqu'au bout sa bataille légale» contre Kaysee Teeroovengadum.

Paul Bérenger est aussi revenu sur la réponse donnée par Pravind Jugnauth mardi à l'Assemblée nationale, à une question sur la réforme électorale. Le leader des mauves estime que c'est une réponse «décevante». Elle prouve, selon lui, que le MSM n'a aucune volonté de réformer le système électoral.

Le leader des mauves a aussi critiqué sir Anerood Jugnauth pour avoir défendu la nomination de deux activistes du MSM comme assesseurs de l'Independent Police Complaints Commission. «Un départ raté», estime-t-il.

Paul Bérenger a aussi parlé d'un article de la BBC sur l'homme d'affaires suisso-angolais Jean-Claude Bastos, qui gère un fonds de plus de 5 milliards de dollars américains. Cet homme a été condamné par la justice suisse et refoulé par les autorités de Jersey, a fait ressortir le leader du MMM. Mais à Maurice, il a été autorisé à travailler après avoir obtenu le feu vert de la FSC. Paul Bérenger demande de suspendre les permis d'opération accordés à Jean-Claude Bastos, pour ne pas ternir davantage l'image du pays, avec un dossier que le leader des mauves qualifie de «Sobrinho bis».

Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !