Interview

Madhavi Ramdin-Clark, Head d’ACCA Mauritius : «L’intelligence artificielle apporte plus de valeur ajoutée à la comptabilité»

Madhavi Ramdin-Clark, Head d’ACCA Mauritius, est optimiste. Selon elle, l’intelligence artificielle représente plus une opportunité qu’une menace pour l’avenir de la profession comptable.

Qu’est-ce qu’on attend d’un jeune à la fin de sa formation comptable ? 
On souhaite qu’il puisse être compétent et démontrer ses facultés à intégrer le monde du travail pour participer rapidement aux opérations de l’entreprise qui l’emploie. Ces qualités sont souvent celles d’une personne qui a complété les trois niveaux de la formation d’ACCA. En effet, le curriculum de l’ACCA inclut les aspects techniques de la comptabilité et des règlements internationaux dans ce domaine, de même qu’une formation en management et en éthique. 

Comment se porte le marché du travail ? Y a-t-il suffisamment de possibilités pour faire carrière dans la comptabilité et la finance ?  
Je tiens à souligner que toutes les entreprises et organisations ont besoin d’experts-comptables. Il y a donc du potentiel pour les personnes qui ont la bonne formation et les qualités personnelles, en termes d’attitude et d’éthique, qui leur permettent de faire la différence. La filière d’ACCA pour la comptabilité est justement très demandée, car sa qualité, sa pertinence et l’importance qu’elle accorde à l’éthique sont reconnues à travers le monde. 

Est-ce-que l’ACCA est une qualification professionnelle de haut niveau, équivalente à un Master’s Degree britannique ? 
Oui, l’ACCA est une qualification professionnelle internationale, présente dans plus de 180 pays, dont Maurice. Son niveau est l’équivalent d’un Master’s Degree britannique.  

Jusqu’où la responsabilité d’un comptable devrait-elle être engagée ?  
L’ACCA croit fermement que tout expert-comptable doit mettre en pratique les principes éthiques les plus élevés. Cela fait d’ailleurs partie des règlements que nous imposons à nos membres et la qualification d’ACCA inclut un module spécifique en Ethics and Professional Skills. Ce module peut aussi faire partie des éléments de révision et de mise à jour par les personnes ayant déjà complété tout le curriculum d’ACCA. 

La détection de fraude peut être très difficile pour lui ? 
La détection de fraude est un vrai défi, surtout à l’ère du numérique. Pour pouvoir détecter de telles choses, l’expert-comptable doit pouvoir déceler des signes avant-coureurs, tels que des lacunes dans la structure d’une entreprise ou des tentatives de masquer des identités.

L’intelligence artificielle et les nouvelles technologies n’entraîneront-elles pas la fin du métier d’expert-comptable ?
À mon avis, l’intelligence artificielle (IA) représente plus une opportunité qu’une menace pour le futur de la profession comptable. L’IA ne peut développer le relationnel comme le font les humains, ni remplacer tous les systèmes et tous les cadres d’une entreprise. Les outils numériques libèreront les experts comptables de certaines tâches et leur offriront la possibilité de se concentrer sur des opérations et des fonctions plus porteuses de valeur en finance et en comptabilité.
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !