Live News

La MITD mise sur la formation des étudiants dans les secteurs émergents

MITD

Avec la réforme éducative, le secteur de l’Éducation et de la Formation technique et professionnel (EFTP) connaît des transformations majeures. L’objectif est de permettre aux étudiants d’être hautement qualifiés et prêts à l’emploi.

La réforme du Nine Year Basic Continuous Basic Education a été introduite en 2017. À travers cette réforme, les responsables mettent en exergue la formation. Dans ce contexte, les cours existants et dispensés par les centres du Mauritius Institute of Training and Development (MITD) sont en train d’être réorganisés en consultation avec l’industrie. De nouveaux cours seront introduits dans les secteurs émergents afin de répondre aux besoins de formation dans des secteurs tels que le bunkering, l’océanographie, l’automatisation, entre autres.

En juillet 2019, 60 programmes de formation sur 80 avaient déjà été revus et développés. Plus de 170 experts de l’industrie ont participé à la révision et à la validation de ces programmes.

Renforcement des capacités 

Dans le contexte de la révision du programme, les formateurs de MITD suivent actuellement un programme de mise à niveau technologique et pédagogique pour la mise en œuvre des programmes révisés. Un plan de formation a été élaboré sur la base d’une analyse des besoins en formation réalisée pour le développement professionnel continu des formateurs. En conséquence, au cours de la période 2017-2019, 240 formateurs ont suivi une formation technique et pédagogique pour renforcer leurs capacités. Pour ce projet, le MITD a bénéficié de l’assistance technique de l’ITE-Singapour et de l’Académie de la Réunion.

Conformé-ment à la révision des programmes, les centres du MITD sont en train d’être dotés des équipements modernes pour la mise en œuvre de programmes révisés. Sur la période 2017-2019, des équipements de formation ont déjà été achetés pour un montant supérieur à Rs 40 millions.

D’autres équipements de formation ont été acquis pour une valeur de Rs 6,5 millions, pour la section de l’ingénierie de précision et ont été financés par la Banque africaine de Développement. En outre, du matériel de formation d’un montant total de Rs 2,5 millions a été acquis pour la mise en œuvre de cours au niveau de la NC4 actualisés à partir du budget du MITD, au cours de l’exercice 2018-19.


Projets 

Les infrastructures existantes se modernisent et de nouvelles installations sont construites pour offrir aux stagiaires un environnement d’apprentissage plus favorable et plus attrayant. Dans ce contexte, les projets de développement des infrastructures suivants sont en cours pour un montant estimé à Rs 325 millions :

  • Le «Centre de formation polyvalent Le Chou» de Rodrigues a été modernisé et agrandi grâce à la construction d’un nouveau bloc de 715 m2 destiné à offrir des cours de niveau débutant et supérieur aux métiers existants.
  • Le bloc existant de l’École hôtelière sir Gaëtan Duval (EHSGD) a déjà été modernisé. Il est en train d’être agrandi pour répondre à la demande croissante de main-d’œuvre qualifiée dans le secteur de l’hôtellerie et du tourisme. Un nouveau bloc de 1 471 m2 est en construction à Ebène. Sa mise en service est prévue pour ce mois-ci. Il s’agira d’un laboratoire de langues proprement dit doté des technologies modernes pour dispenser une formation aux TIC, au multimédia et aux langues étrangères. Une formation aux logiciels de gestion hôtelière est également prévue. Il comprendra un laboratoire viticole qui sera utilisé pour la formation spécialisée des « sommeliers » du secteur de l’hôtellerie. Cette nouvelle installation sera opérationnelle en octobre 2019.
  • Un nouveau bâtiment d’une superficie de 5 000 m2 sera construit à Beau-Vallon pour un centre de formation moderne pouvant accueillir environ 1 000 stagiaires par an selon différents modes de formation.  Les travaux de construction devraient commencer en janvier 2020 et se terminer en mars 2021.
  • L’infrastructure du Centre de formation sir Rampersad Neerunjun est en cours de modernisation pour offrir un environnement d’apprentissage plus propice aux stagiaires. De plus, le centre est en train de se doter d’une technologie moderne. Dans ce contexte, la section « Precision Engineering » a déjà été modernisée et équipée de technologies modernes, notamment en conception et fabrication assistées par ordinateur.

Écologie 

Une étude a été commanditée par la MITD pour intégrer les compétences vertes dans tous les cours existants en vue de promouvoir des pratiques de développement durable. L’objectif est de répondre aux futurs besoins d’emplois verts à Maurice. Dans ce contexte, les programmes existants sont en cours de révision, intégrant un contenu sur les compétences vertes, et deux nouveaux programmes de formation sont en cours de développement menant à des emplois verts à partir de janvier 2020.


Programme national d’apprentissage

  • Au cours de l’année financière 2018/2019, 2 489 apprentis au total ont déjà été inscrits dans le cadre du ‘National Apprenticeship Programme’ dans 23 cours différents présentés au niveau 3 du certificat national dans les secteurs suivants : construction, hôtellerie et tourisme, fabrication, automobile, soins de beauté et coiffure, landscaping, retailing, hydroponique parmi d’autres.
  • Dans le cadre du système, le MITD dispense d’une formation aux superviseurs de l’industrie pour leur fournir des outils pédagogiques. À ce jour, 96 superviseurs de l’industrie ont suivi ce programme de formation des formateurs.

Collaboration du secteur privé

a) Les employeurs participent à la gestion des établissements de formation par l’intermédiaire des comités de gestion des écoles. Ils jouent un rôle majeur dans la prestation de formation par le biais du national apprenticeship programme où les apprentis acquièrent une expérience professionnelle sur le lieu de travail. À l’heure actuelle, plus de 250 employeurs collaborent avec le MITD pour dispenser des cours. Les employeurs sont aussi impliqués dans l’attachement industriel de stagiaires à temps plein et dans la réalisation de projets industriels, notamment pour les cursus menant aux différents diplômes.


Inscription 2018

Mode 2018 2019 (July)
Plein Temps 2 619 2 181
Temps Partiel 3 005 1 524
Apprentissage 1 349*  2 154
PVE 4 1 721 1 515
Total 8 694 7 374
• *Incluant 335 NAP  

Évaluation et certification

  2018 2019 (jusqu’au juillet
Nombre de certificats et diplômes   1,946 1,062
Nombre de certificats « non-award » octroyés pour les « non-award » courses 3,814 1,737
Nombre de personnes qui ont été  « trade-tested » 57 32
Nombre de personnes évaluées a travers le RPL 9 -

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !