Explik Ou Ka

Atelier sans permis et pollution sonore - L’inspecteur J.N. Brasse : «Des contraventions sont prévues»

Si une personne opère un atelier dans une région urbaine ou villageoise, elle doit détenir un permis de la municipalité ou du Conseil de district de sa localité.

Thayammal M., un Rosehillien de 76 ans, explique qu’un de ses voisins opère un atelier d’aluminium en attendant d’avoir un permis de la municipalité. « Souvent en week-end, très tôt ou à n’importe quelle heure, il fait beaucoup de bruit en travaillant dans son atelier qui se trouve à proximité de notre maison. C’est vraiment insupportable. J’ai fait une déposition à la Police de l’Environnement mais aucun policier n’est venu faire un constat. »

Selon les dires de Thayammal, l’opérateur de l’atelier aurait fait une demande pour pouvoir opérer dans la légalité mais il y a objecté. « J’ai fait savoir au département concerné que je m’oppose à ce projet et j’ai même écrit à la municipalité de Beau-Bassin/Rose-Hill pour faire part de mon inquiétude concernant la demande de ce voisin. » 

De son côté, la rédaction est entrée en contact avec l’inspecteur Brasse de la Police de l’Environnement. Ce dernier a expliqué : « Si une personne opère un atelier dans une région urbaine ou villageoise, elle doit détenir un permis de la municipalité ou du Conseil de district de sa localité. La Police de l’Environnement doit s’en assurer et en faire part au ‘Health Engineering Unit’, un département du ministère de la Santé. »

Ensuite, les officiers du ministère vont sur place, munis d’un sonomètre, pour informer l’opérateur sur les mesures à prendre afin de limiter le bruit. « Si lors de notre descente, la personne ne détient pas de permis, elle est prise en contravention avant d’être poursuivie. » 

D’autre part, le Conseil de district ou la municipalité peut aussi lui servir une contravention et l’ordonner d’arrêter les travaux à travers un ‘Stop Order’. Dans l’immédiat, il a conseillé à Thayammal M. de porter plainte à la Police de l’Environnement.

Police de l’Environnement

Les équipes de la Police de l’Environnement peuvent se rendre sur place pour un constat n’importe quand, même les jours fériés et les week-ends. Au total, sept équipes sont réparties à travers l’île au service du public en cas de nécessité. Des opérations spéciales sont aussi organisées dans des situations plus spécifiques.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP