Live News

Anav Abishaï Govind obtient son HSC à 15 ans : Anav Abishaï Govind a décroché son Higher School Certificate à l’âge de 15 ans

Anav Abishaï Govind a fêté ses 16 ans, le 6 mai. Cet adolescent a déjà complété ses études secondaires, alors que la plupart des élèves de cet âge commencent leur Higher School Certificate (HSC). Grâce à ses compétences, il a pu faire l’impasse sur deux classes. 

Depuis le début de sa scolarité, ses parents et ses enseignants savaient que ce n’était pas un enfant comme les autres. Élève doué, il brille lors de tous ses examens. 

Son père Mervyn le décrit comme un enfant épanoui et très discipliné. « Abishaï aime étudier. C’est ce qui lui a permis d’obtenir ses résultats. Depuis son jeune âge, il est discipliné, autonome et vise toujours l’excellence. » 

L’adolescent est également un bon vivant qui aime le foot. Son père confie qu’il est un fan de Liverpool. 

« Abishaï a un bon planning. Il profite de ses week-ends pour ses hobbies. Il aime aller à la mer, jouer au football et ne quitte pas sa PlayStation. Il aime aussi la musique. Je viens de lui acheter une batterie et il a commencé les cours. »

Je suis satisfait de mes résultats, mais c’est beaucoup de travail et de sacrifice. Il fallait que je choisisse entre les divertissements et les études "

Élève studieux

C’est à l’âge de 10 ans qu’il fait son entrée au Modern College de Flacq. À l’âge de 13 ans, il passe son School Certificate, puisqu’il n’a pas fait la Grade 7 (Form II). Il passe ensuite le HSC à 15 ans. 

Ses résultats du HSC ne mentent pas, il est même classé 13e dans sa filière. « Je suis satisfait de mes résultats, mais c’est beaucoup de travail et de sacrifice. Il fallait que je choisisse entre les divertissements et les études », confie-t-il.

Abishaï est reconnaissant envers ses parents. Son père est dans le management alors que sa mère Asha est femme au foyer. « Depuis que je suis petit, mes parents m’ont inculqué la culture des études. En HSC, j’ai fait des efforts et avec le soutien de mes parents, qui m’ont guidé dès le début, j’ai réussi. »

Abishaï aime étudier. C’est ce qui lui a permis d’obtenir ses résultats. Depuis son jeune âge, il est discipliné, autonome et vise toujours l’excellence "

Abishaï souhaite continuer dans sa filière de prédilection qui est la finance et la comptabilité. Il souhaite étudier en Australie, mais avec la Covid-19, il attend de voir comment la situation va évoluer. 

Son père indique qu’ils vont analyser ensemble toutes les possibilités, avant de prendre une décision. Mervyn fait observer qu’il faut l’encadrer, puisqu’il est encore mineur.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !