Live News

Malformation cardiaque d’un nourrisson : Shaheen n’a pas encore pu prendre son fils dans ses bras

Le mari de Shaheen. Photo prise en Inde. Shaheen attend impatiemment de serrer son bébé dans ses bras.

Shaheen habite à Notre-Dame. Elle lance un appel à l’aide. Elle est la mère d’un petit garçon qui se fait opérer du cœur en Inde.

Shaheen a accouché le vendredi 15 octobre. Et elle a beaucoup saigné. Son bébé avait des problèmes respiratoires. Au début, son médecin pensait que c’était normal. Mais il s’est rendu compte très vite que son état n’était pas normal. 

Un cardiologue a examiné l’enfant et il a constaté qu’il avait une malformation cardiaque. Son cœur penche du côté droit, alors qu’il devrait pencher à gauche.

Le bébé a été immédiatement placé aux soins intensifs et l’avis d’un deuxième cardiologue a été sollicité. Vu la complexité du cas, les médecins ont alors décidé que le bébé devait être envoyé en urgence à l’étranger. Il fallait au plus vite faciliter sa respiration.

Plusieurs interventions

Apparemment, plusieurs interventions devront être pratiquées sur le petit bout de chou. La deuxième aura lieu quand il pèsera 5 kg. En somme, le cœur du bébé doit être reconstruit, explique Shaheen.

Dès le lendemain de la naissance de l’enfant, le père a pu obtenir son acte de naissance. En principe, il est impossible de l’avoir un samedi. Explik Ou Ka remercie les personnes qui ont compris l’urgence de la situation : médecins et préposés de l’État civil et du bureau des passeports. Il faut aussi saluer les associations qui ont aidé à prendre contact avec les services de santé en Inde.

Le père a accompagné l’enfant en Inde. Les médecins ont déconseillé à Shaheen de voyager, vu son état de santé. Elle fait observer que cette situation l’attriste.

La priorité est de trouver des fonds pour financer ce déplacement et cette opération en Inde. Shaheen avance que des membres de la famille, des proches, des amis et des collègues ont promis de l’aider. 

Le déplacement et l’opération sont subventionnés en partie par le gouvernement mauricien. La famille de Shaheen a déjà enclenché les démarches pour bénéficier de cette aide. Toutefois, si les dépenses excèdent l’aide, c’est à la famille de prendre charge les frais supplémentaires.

Aide du ministère de la Santé

Lundi, le ministère de la Santé a pris contact avec Explik Ou Ka pour rassurer la famille. Le ministère va apporter son aide pour le traitement du bébé en Inde.

Shaheen précise qu’elle n’est pas encore en possession d’une autorisation de la police pour effectuer une collecte publique. Donc, pour le moment, elle demande des prières pour la santé de son bébé.

Le bébé et le mari de Shaheen sont déjà à l’hôpital Fortis, à Mumbai. Ils ont pris l’avion dans la matinée du mardi 19 octobre après de multiples démarches.

Coût de l’opération

Dans un premier temps, une estimation de Rs 800 000 a été avancée pour le coût de l’opération. Elle saura aussi si le traitement en Inde durera plus de quinze jours. Shaheen explique que si c’est le cas, son mari rentrera à Maurice, parce qu’il doit reprendre le travail. C’est elle qui prendra le relais.

« Avec la Covid-19, j’ai peur pour mon bébé et pour mon mari », déclare-t-elle. « Ma famille a préparé mentalement mon mari pour l’aider à faire face à la situation qui l’attend en Inde. Il doit limiter ses sorties, veiller à ne pas être contaminé. Il doit être fort moralement, parce qu’il est seul. Il doit prendre les décisions qui s’imposent. Je sais que ce n’est pas facile pour lui », ajoute-t-elle.

Situation délicate

Ce que vit Shaheen est très dur. Elle a seulement vu son bébé connecté à plusieurs appareils. Et il était intubé. Elle n’a même pas pu le toucher. 
« On me conseille d’être positive, mais c’est vraiment dur en tant que mère. Pendant neuf mois, tout s’est bien passé. Ma fille aînée a 6 ans et elle attendait l’arrivée de son petit frère. Je lui ai dit que celui-ci et son père sont allés en Inde. Mais elle ne comprend pas bien ce qui se passe. Ma mère m’a dit qu’elle a beaucoup pleuré. »

Toutes les personnes qui veulent aider Shaheen peuvent entrer en contact avec elle sur le 5796 6992 qui est aussi son numéro de compte Juice.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !