Actualités

De l’importance d’étudier les langues asiatiques à l’école 

Les langues asiatiques sont enseignées dans nos établissements scolaires. Au niveau du Higher School Certificate (HSC), le nombre de participants varie d’année en année. Toutefois, l’étude des langues est encouragée, car elle aide à apprendre la culture, les valeurs et parfois à obtenir une bourse d’étude.

Sooryadanand Meetooa : «L’étude d’une langue orientale n’est pas chose compliquée»

Le président de l’Education Officers Union (EOU), Sooryadanand Meetooa, insiste qu’il faut encourager l’enseignement des langues asiatiques dans nos établissements scolaires. Étant lui-même un enseignant d’hindi au secondaire, il déplore que le ministère de l’Éducation ne valorise pas comme il se doit cet enseignement. « Souvent, l’option pour l’étude d’une langue asiatique au niveau  du Grade 10 se trouve en concurrence avec des matières qui sont ‘job oriented’. En voyant cela, les parents délaissent l’étude de la langue pour une autre matière. » 

L’enseignant souhaite que les conditions soient revues pour encourager les élèves à prendre une langue asiatique. Sooryadanand Meetooa avance que certains recteurs des collèges d’État favorisent l’apprentissage même s’il n’y a qu’un élève pour une langue, alors que d’autres se fient qu’à la circulaire qui stipule qu’il faut une dizaine d’élèves pour qu’elle soit enseignée. 

Un programme riche 

Le programme d’étude des langues asiatiques est varié, soutient Sooryadanand Meetooa. Il ajoute que les valeurs religieuses, humaines et sociales sont incluses dans l’enseignement. « Une des solutions au problème d’indiscipline est l’enseignement des langues asiatiques. Le programme d’étude est tellement riche tant au niveau pédagogique que culturelle que les élèves sont motivés à se comporter comme il se doit en société et au collège. » 

Par ailleurs, le président de l’EOU est aussi d’avis qu’étudier une langue asiatique contribue à l’obtention des 5 Credits qui sont obligatoire au School Certificate (SC). « L’étude d’une langue orientale n’est pas chose compliquée. Il est facile d’obtenir un Credit voire une distinction dans la matière. D’ailleurs, rares sont les élèves qui ont recours aux leçons particulières, puisque tout est fait en classe. » 

Méthodologie 

Le négociateur de la Government Hindi Teachers’ Union (GHTU), Suttyhudeo Tengur, est d’avis que toutes les langues asiatiques sont enseignées du primaire au secondaire selon une méthodologie bien mise en place. « L’enseignement n’est pas fait au hasard, elle est la même que les autres langues comme le français ou l’anglais. » Il explique qu’une langue a une vie et elle vit grâce à son utilisation sur le plan économique et d’échange entre les individus. À l’île, étudier une langue asiatique a son pesant d’or. Selon les conditions en vigueur dans le système éducatif, une note obtenue dans une langue asiatique est prise en compte aux examens du Primary School Achievement Certificate (PSAC) pour l’obtention d’un collège.  Au niveau du secondaire, l’élève peut aspirer à l’obtention d’une bourse si les notes sont intéressantes. 

Témoignage

Darmeswaree Naidu, le goût de la langue tamoule

Darmeswaree Naidu fait un B.A hons en tamoul au Mahatma Gandhi Institute (MGI), sous la houlette de l’Université de Maurice (UoM). L’étudiante en troisième année confie qu’elle a pris goût à l’étude de cette langue lorsqu’elle était en Standard I. « J’ai commencé à étudier la langue tamoule à la Raoul Rivet Govt. School. J’avais un excellent prof en la personne de M. Kistnasamy qui nous a émerveillé par l’étude de la langue.  Après avoir obtenu de bonnes notes aux examens du Certificate of Primary Education (CPE), j’ai choisi de continuer les études au secondaire. »

L’intérêt pour le tamoul, elle l’a développé afin de comprendre ce que lui disait son ‘apaye’, sa grand-mère. Vu que son arrière- grand-père est aussi un coolie du Tamil Nadu, Darmeswaree a voulu en savoir davantage sur cette langue. L’étude du tamoul lui permet de mieux comprendre la signification des rites religieux.  Les études ont permis à Darmeswaree d’obtenir une bourse pour étudier dans une université du Tamil Nadu, bien qu’elle ait préféré continuer ses études au MGI.

Darmeswaree encourage les étudiants à choisir une langue asiatique, parce qu’elle permet de connaître la langue, les traditions et la culture. Étudier une langue asiatique permet en outre d’obtenir des points.  

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !