Live News

Quarantaine : face à un mouvement de colère à la Police Training School de Vacoas, de nouveaux arrivés reconduits ailleurs

Ceux confinés au centre de quarantaine de la Police Training School ont exprimé leur mécontentement à l’arrivée d’une dizaine de personnes  venant du centre de Pointe-aux-Sables, ce samedi 4 avril. Ils disaient craindre pour leur santé. 

L'une de ces personnes raconte : «Nous avons appris que, parmi ces dix personnes, il y avait des cas positifs. Ces derniers étaient dans un autobus, sous forte escorte policière, avec des membres du personnel de santé vêtus de combinaisons de protection. Cela nous a fait peur».

Notre interlocutrice et neuf autres personnes ont été elles-mêmes transférées vendredi après-midi de l’hôtel Solana, à Belle-Mare. «Nous avons été déplacées à deux reprises. Nous avons déjà fait 18 jours en quarantaine. Les premiers résultats étaient négatifs et nous avons effectué un deuxième test. Nous attendons les résultats», dit la jeune femme.

Face à l’indignation des uns, les 10 autres arrivés ont été transportés ailleurs.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !