Explik Ou Ka

Licenciée il y a cinq ans : son temps de service toujours pas payé

La compagnie a le devoir de respecter l’engagement pris devant la cour.

Zainah, 59 ans, habitant à Beau-Bassin, explique qu’elle a travaillé pour le compte d’une usine pendant 19 ans. Elle soutient que son employeur l’a licenciée il y a cinq ans, prétextant que la compagnie n’avait plus de finances pour fonctionner. 

«J’ai été mise à la porte, comme plusieurs autres employés, sans pour autant être indemnisée de mon temps de service. Nous avons à cette époque référé le cas au bureau du travail qui a, par la suite, trouvé nécessaire que l’affaire soit envoyée en cour », soutient la quinquagénaire. Des arrangements avaient été faits devant la cour selon lesquels l’employeur devait lui payer Rs 60 000 en plusieurs tranches, mais elle n’a jamais reçu d’argent, ajoute-t-elle. « C’est une grosse somme d’argent, mais presque six ans après je n’ai eu aucune suite, je ne sais pas où en est le cas. Or, la compagnie est toujours en service », relate la plaignante.

Interrogé, l’avocat Me Bala Mukan explique que s’il y a eu un jugement devant la cour, la personne responsable ou le représentant de la compagnie a le devoir de respecter l’engagement pris devant la cour. « Par ailleurs, pour mieux pouvoir la conseiller, il lui faudra obtenir une copie du jugement de la cour. Si elle n’est pas en possession du contrat, elle pourra faire le nécessaire en cour », dit-il. « De plus, si la compagnie ne paie pas l’argent dû, grâce à ce jugement, le nécessaire pourra être fait pour récupérer son argent. Des vérifications peuvent être faites pour déterminer si la compagnie est toujours en service et enregistrée au Registrar of Companies », fait ressortir l’avocat.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !