Techno

Cybersécurité : ces mesures à suivre pour se protéger des pièges d’Internet

Les escrocs ne manquent pas d'imagination pour subtiliser les données personnelles des internautes.

Internet regorge de pièges. Dans le cadre du récent « Safer Internet Day », revenons avec la CERT-MU sur les précautions à prendre en ligne.

La semaine dernière, Maurice a observé le Safer Internet Day avec pour thème « Create, connect and share respect: A better Internet starts with you ». Afin de ne pas connaître de mauvaises expériences lorsqu'on surfe sur le Net, la Mauritian National Computer Security Incident Response Team (CERT-MU) donne une série de précautions à suivre. Rappelons que le CERT-MU est l’agence nationale en charge de la cybersécurité à Maurice.

Tout d’abord, la CERT-MU indique qu’il est primordial d’avoir sur son ordinateur, et éventuellement sur son smartphone, un antivirus et un pare-feu efficaces. Ces derniers doivent être mis à jour tout le temps afin de vous protéger contre les derniers virus et autres programmes malveillants connus.

Les internautes disposent de comptes sur différents services, comme les emails, les messageries instantanées, les réseaux sociaux, les sites marchands, les services bancaires en ligne, etc. Pour chacun de ces comptes, un mot de passe est requis. Les mots de passe doivent être suffisamment complexes pour ne pas être devinés par d’autres personnes. Par exemple, la CERT-MU conseille de prendre les premières lettres de chaque mot d’une phrase pour créer un mot de passe.

Les escrocs ne manquent pas d’imagination pour soudoyer les données personnelles des internautes. Ils utilisent, par exemple, de faux emails, publicités ou messages, dans lesquels ils proposent des services, des produits ou des sommes d’argent, entre autres. Ils demandent alors aux utilisateurs de leur fournir des données sensibles, dont les mots de passe ou même des paiements. La CERT-MU conseille donc de traiter tous les messages de ce type avec une extrême prudence.

Lorsque vous êtes sur un site Internet où vous devez entrer des informations privées, assurez-vous qu’il soit bien sécurisé. Si le site commence par http au lieu de https, c’est qu’il n’est pas sécurisé. « Ensuite, si le site est sécurisé, un cadenas s’affiche à la gauche de son adresse. Il est possible de vérifier le certificat de sécurité en cliquant sur ce cadenas. Si le nom du certificat et celui du site Internet ne correspondent pas, il est probable que le site ne soit pas authentique », indique-t-on du côté de la CERT-MU.

Partager sa vie privée sur Internet est devenu une habitude pour de nombreux internautes, notamment sur les réseaux sociaux. Cependant, ces informations peuvent servir à des escrocs. C’est pourquoi la CERT-MU conseille de ne pas dévoiler en ligne des informations personnelles, comme son numéro de téléphone, son adresse, etc.

Attention aux appels téléphoniques frauduleux. La CERT-MU met en garde contre des appels téléphoniques où les interlocuteurs se font passer pour des entreprises afin de vous soutirer des informations personnelles.

Ces fausses publicités ou messages destinés à soutirer des données personnelles sont appelés des scams. La CERT-MU conseille de ne pas cliquer sur des pièces jointes (attachments) ou des liens (links) dans des emails ou autres messages losque vous n’êtes pas sûrs de l’authenticité. Il ne faut pas non plus faire de dons ou d'achats en ligne en réponse à des emails, messages ou des publications en ligne lorsque vous n’êtes pas certains qu’ils sont authentiques. Enfin, activez la fonction de détection de spams de votre boîte email.