Live News

Wavel Ramkalawan, président des Seychelles, en visite officielle à Maurice, ce dimanche

Source : Wikipedia

Il entame sa première visite officielle à Maurice,  ce dimanche 29 novembre. Wavel Ramkalawan, le nouveau président des Seychelles, arrive avec une délégation de dix personnes à 15 heures, cet après-midi.  

Le président des Seychelles rendra une visite de courtoisie au président de la République, Prithviraj Roopun, au château du Réduit. 

Il faut savoir que Wavel Ramkalawan a étudié au collège Saint-Paul's Theological à Rose-Hill en 1985. Il est devenu pasteur dans le but d’aider ses concitoyens dans les années 90. Et, en octobre dernier, Wavel Ramkalawan est devenu le premier président issu de l’opposition. 

Portrait

Wavel Ramkalawan est né à Mahé, l'île principale des Seychelles. Il a grandi dans une famille modeste. Son grand-père était du Bihar. Son père était un métallurgiste et sa mère, une enseignante.

Après ses études en théologie à Maurice et en Angleterre, il a travaillé dans plusieurs paroisses aux Seychelles, devenant prêtre en charge de celle du Saint-Sauveur. 

En 1991, toujours prêtre, il rejoint d'autres qui s'étaient opposés au gouvernement, comme Roger Mancienne et Jean-François Ferrari, pour former le Parti Seselwa, initialement une organisation clandestine, et en devient le chef. 

Depuis 1998, Ramkalawan est chef de l'opposition. En 2005, il a pris un congé sabbatique de ses fonctions de bureau afin de se consacrer pleinement à sa vie politique, à un moment crucial et important des affaires du pays. Aux élections présidentielles de 2006, cependant, Ramkalawan a perdu contre James Michel.

En 2009, Wavel Ramkalawan inscrit son nom dans l'histoire. Il va négocier et obtenir la libération de dix Seychellois qui étaient retenus en otage par des pirates somaliens. Et cette même année, le prêtre n'hésite pas à dénoncer le financement par la Chine de la construction de l'Assemblée nationale.

En 2015, une fois encore à contre-courant de la pression acceptée d'un État omnipotent dans la région, il s'oppose à la concession de l'île de l'Assomption à l'Inde pour que le pays installe une base militaire… 

Quelques mois plus tard, Danny Faure est élu président, mais Linyon Demokratik Seselwa devient majoritaire à l'Assemblée nationale. 

Lors des dernières élections en octobre dernier, Ramkalawan a battu le même Danny Faure. Selon la commission électorale, il a obtenu 54,9% des suffrages exprimés. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !