Live News

Pâques : une célébration dans la tradition

Pâques

La résurrection de Jésus-Christ est un moment festif pour les Mauriciens de foi chrétienne. Après quarante jours de jeûne et de prières, la fête de Pâques est célébrée ce dimanche 21 avril autour d’un repas et avec des chocolats. Reportage.

Pâques commémore la résurrection de Jésus-Christ et symbolise le retour à la vie. Le père Sylvio Lodoiska explique que Pâques se réfère à la Pâques juive qui commémore pour les Juifs la sortie d’Égypte, le passage de l’esclavage à la liberté.

« Pour nous, les chrétiens, le passage que nous célébrons est celui du Christ qui passe de la mort à la vie et qui nous invite à le suivre pour passer, avec lui, de ce monde au royaume de son père. Quand on parle de la fête chrétienne, on écrit : Pâques », fait ressortir le prêtre.

law
Les Law Kwang se sont rendus à la messe à Marie, Reine-de-la-Paix.

La résurrection de Jésus est un message à plusieurs facettes, il rappelle aux chrétiens, selon le prêtre, que la mort n’a pas d’emprise sur Jésus. « Il a fait confiance à Dieu en passant par la mort et il a été délivré de cette mort. Sa résurrection nous donne la certitude que la vie après la mort n’est pas une utopie », explique le père Lodoiska.

« Durant la semaine sainte, ces célébrations ont permis de faire mémoire de son vécu pour en extraire le sens pour notre vie d’aujourd’hui et nous ouvrir à un avenir où nous mènerons une vie plus engagée à sa suite », ajoute-t-il.

La veillée pascale est un cheminement pour vivre – à travers des rites et des symboles – le passage de la mort à la vie.

Carême

Le carême est maintenant terminé et les efforts consentis et les interdits sont levés. « Pâques signifie passage, c’est l’occasion de se questionner sur le changement que ce carême a apporté. Il fait du neuf et nous invite à le suivre dans sa vie nouvelle. »

lecordier
La famille Lecordier se retrouvera autour d’un déjeuner chez grand-mère.

Retrouvailles et partage

Joël Lecordier n’a pas vraiment fait de carême. Pour lui, le carême c’est tous les jours. « Nous devons tous les jours être bons, droits et justes envers les autres et surtout faire du bien à notre prochain plutôt que faire du mal volontairement. »

Il Ilconfie ne pas forcément se rendre à la messe régulièrement, mais il se fait un devoir de s’y rendre pour le triduum pascal. « C’est une tradition depuis que je suis petit et je sais que c’est important pour mes parents, donc je vais à la messe pour le jeudi saint, le vendredi saint et la veillée pascale le samedi soir », explique-t-il.

Pour la famille Lecordier, Pâques se célèbre en famille autour d’un déjeuner chez la grand-mère. « Nous mangeons généralement du bon gibier et quelque chose de différent pour l’occasion. Plus jeunes, nous organisions des chasses aux œufs, mais maintenant qu’on est grand on s’offre de petits cadeaux symboliques plutôt que du chocolat. »

karen
Karen Raoul Rabot a célébré son anniversaire le jeudi saint.

Pour sa part, Karen Raoul Rabot accueille Pâques comme un moment de joie dans sa famille. « La résurrection symbolise que la vie a gagné sur la mort. Je peux encore recommencer ma vie avec cette résurrection. Le Christ ressuscité m’apporte la paix, le renouveau, l’espérance. Nous attendons cette fête avec la certitude que le Christ ressuscité vient pour nous sauver de nos manquements, de ce qui peut nous retenir loin de lui et de son père. C’est avec une immense joie que nous nous retrouvons pour fêter ensemble la vie et nous célébrons ensemble le fait que nous sommes là les uns pour les autres. »

Au niveau personnel, sa démarche pour le triduum pascal est toute autre. « Comme je célèbre mon anniversaire le jeudi saint, c’est le moment pour moi de m’arrêter, de revoir ma vie et de dire merci pour toutes les grâces obtenues à travers les gens qui m’entourent et mon travail, entre autres. »

sylvio
Le père Sylvio Lodoiska explique
le symbolisme de la fête.

Les parents de Karen ayant une grotte devant leur porte, la famille et les voisins y allument des bougies durant la semaine sainte. Tradition oblige, ils partagent aussi des chocolats avec les voisins avant le grand déjeuner familial. « Nous sommes toujours à la recherche d’idées pour innover et faire plaisir aux parents. Mon mari met la table avec une attention particulière pour chaque fête. »

Après quarante jours de jeûne, de prières et de paix intérieure, la famille Law Kwang fait de cette fête un moment solennel.

« Ces quarante jours nous ont permis de nous retrouver avec Dieu et avec nous-mêmes », confie Karen Law Kwang. Toute la famille a assisté aux messes à Marie, Reine-de-la-Paix les jeudi, vendredi et samedi saints. « Le dimanche nous rendons visite à grand-mère et le soir nous sommes chez ma tante où tout le monde se réunit pour célébrer Pâques et la résurrection de Jésus qui est mort pour nous sauver de nos péchés. Ma tante distribue des chocolats.»


Chocolat : au gré de nouveautés

chocolat
Sea of Cakes personnalise les gâteaux au chocolat.

« Le dimanche de Pâques marque la fin du carême. Le chocolat ajoute une note festive aux célébrations. Le chocolat se décline ainsi en plusieurs formes pour le plaisir des petits comme des grands », explique Évelyne Ramdiane, chocolatier-confiseur et directrice de Sweet Spot.

Parmi les formes populaires et traditionnelles, on trouve le coq, la poule, le poussin, le lapin et les cloches. « Cette année, Sweet Spot propose des nouveautés, notamment les formes populaires, mais avec une touche de modernité. Elles ont été relookées. De plus, le fournisseur met en avant un escarpin. Celui-ci contient de petits lapins en chocolat ainsi que des œufs de Pâques», dit-elle. Des cocottes et des oursons sont aussi disponibles.

Elle indique que ces nouveautés découlent de la demande des clients. « Les fabricants de chocolat mettent en avant les mêmes formes chaque année, ce depuis plus de deux, voire trois décennies. La clientèle est en quête de pièces originales pour faire plaisir aux invités et connaissances», dit-elle. Sweet Spot innove donc. Un sachet de cinq œufs de Pâques est à Rs 85. Dix œufs pralinés coûtent Rs 100. La boîte contenant trois sujets (cocotte, lapin, ourson) est à Rs 148.

Preuve de créativité

La pâtisserie Mogato fait également preuve de créativité. Kamal Shookye, directeur et chef pâtissier, explique que depuis 2011, il fournit les entreprises. Cette année, il élabore des produits pour les particuliers également. Kamal Shookye mise d’ailleurs sur le raffinement. Certains de ses produits contiennent même 70 % de cacao ! « Nous élaborons une palette de douceurs à partir du chocolat. Elles sont aussi disponibles dans une multitude de saveurs », indique-t-il.

Mogato met en avant des mini-chocolats en forme d’œufs et fourrés d’une crème « turkish pistachio ». Des génoises se déclinent en huit saveurs : vanille, chocolat, amande, café, pomme, banane, orange, limon et fraise. Le gâteau Happy Easter Cake commence à partir de Rs 500.

« Les mini-chocolats et les gâteaux conviennent à ceux qui organisent ou qui sont conviés à un déjeuner ou à un dîner où seront présents plusieurs invités. Ils vont les distribuer avec les petits et les grands. La grande tendance demeure les cupcakes. Ils peuvent être offerts aux collègues », fait-il observer.

Trois versions de cupcakes sont au menu : une pâte carrot cake contenant 70 % de cacao et des amandes grillées, une pâte chocolat ou une pâte essence-chocolat. Ensuite, un nid avec des œufs de Pâques et d’autres éléments décoratifs en pâte à sucre sont proposés. Le cupcake carrot cake est à Rs 125 l’unité, alors que le Charlie’s Chocolate Soil Nest est à Rs 100 (essence -chocolat) ou à Rs 150 (70 % cacao). Le prix comprend aussi la boîte.

Sea of Cakes mise aussi sur les cupcakes et les gâteaux. Lovna Mahadoo, adepte de la pâtisserie, indique qu’elle a mis l’accent sur un gâteau chocolat fourré d’une ganache au chocolat et orné de noisettes grillées. Le cupcake au chocolat est, lui, fourré d’une crème caramel au beurre salé. Puis, il est garni de lapin ou d’un œuf en pâte à sucre ou en chocolat. Le prix commence à partir de Rs 55. Le gâteau est, lui, affiché à Rs 1 300. « Les clients sont de plus en plus nombreux à vouloir personnaliser les desserts ou les douceurs qu’ils vont offrir aux convives », fait-elle remarquer.

Crêpe spéciale

Mam(e) a ouvert ses portes en décembre dernier. « Ainsi, pour notre première célébration de Pâques, nous avons voulu marquer le coup avec une crêpe spéciale. En sus d’être au chocolat, comme le veut la tradition, cette crêpe s’inscrit dans la culture de Mam(e). C’est une crêpe vegan composée de cacao, de lait d’amande et fourrée à la confiture de coco, au chocolat et au coco grillé », explique Éloïse Adolphe, Marketing & Communication Manager.

Elle fait ressortir que les crêpes sont faites dans un esprit sain. « La crêpe vegan de Pâques est faite avec une farine végan, sans gluten, sans œufs, sans sucre rajouté et avec un très bon chocolat. Ce qui permet à tous de profiter d’un délicieux dessert, tout en faisant attention à sa ligne et à sa santé », dit notre interlocutrice.

La crêpe est en vente à Rs 150. Le menu offre aussi une gamme de crêpes sucrées pour le plaisir des gourmets. Entre autres, des crêpes à la crème de marrons, aux fruits rouges, à la pomme/cannelle ou encore à la papaye/vanille bio. Mam(e) est ouvert de
8h30 à 16h00 en ce jour de Pâques.

Éloïse Adolphe partage aussi la recette de la crêpe de Pâques.


Recette de crêpe végétale au chocolat et coco

crepe chocolat

Pâte à crêpe (pour six crêpes) :

500 ml de lait végétal

150 g de farine de manioc

Deux c. à b. d’huile végétale de votre choix

75 g de cacao en poudre

Sucre à votre convenance

Mélangez la farine et le lait petit à petit, ajoutez le cacao, l’huile et le sucre. Bien mélangez et laissez reposer.

Confiture de coco et chocolat

Quatre cocos secs

100 g de sucre

100/200 g de chocolat noir

Cassez les cocos, réservez l’eau de coco des deux noix et râpez la pulpe de coco

Commencez à chauffer le sucre dans la casserole légèrement, ajoutez le coco et mélangez

Rajoutez un peu d’eau de coco si nécessaire et laissez cuire jusqu’à ce que le coco soit cuit

Ajoutez le chocolat, bien mélangez.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more