Live News

Double noyade : « Roddy inn mor ek so iniform », dit la mère

Roddy Muthada Pottayya et Mitra Bungaroo (en médaillon) ont connu une fin tragique

Triste fin pour Roddy Muthada Pottayya, 35 ans, un habitant de Surinam, et Mitra Bungaroo, 34 ans, originaire de Batimarais. Le corps sans vie de ces deux « nursing officiers » de l’hôpital de Souillac ont été repêchés dans une rivière à Senneville, Rivière-des-Anguilles, hier, dimanche 16 janvier. 

La mère de Roddy Pottayya, Fazila, est revenue sur les circonstances entourant la disparition de son fils. Elle est intervenue sur les ondes de Radio Plus ce lundi matin 17 janvier. Ce dernier était porté disparu depuis samedi soir. Après des battues, son véhicule a été retrouvé le lendemain sur l’aire de stationnement d’un parc animalier à Rivière-des-Anguilles. 

« Mon fils était injoignable au téléphone. Je n’arrivais pas à fermer l’œil durant sa disparition. (…) Son corps a été repêché avec beaucoup de difficultés. Parski li finn rant dan labou. Li’nn mor ek so iniform. Telma li ti kontan sa travay-la », a confié Fazila. 

Ces deux « nursing officers » sont morts des suites d’une asphyxie causée par la noyade. C’est la conclusion à laquelle est parvenu le chef du service médico-légal, le Dr Sudesh Kumar Gungadin. 

Selon les premiers éléments de l’enquête, il n’y aurait pas de « foul play ». Toutefois, la Criminal Investigation Division de la région Sud a ouvert une enquête pour établir les faits entourant ce double drame.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !