Magazine

Béatrice Jeanlice : l’art pour sauver les coraux

Le blanchissement des coraux est un phénomène peu connu des Mauriciens. Cette menace qui pèse sur les récifs coralliens est pourtant bel et bien présente à Maurice. Beatrice Jeanlice, étudiante en deuxième année dans la filière ‘Art & Design’, explique ce phénomène.

Elle était parmi les étudiants du Fashion & Design Institute à avoir participé à l’exposition annuelle Luminescence. Son projet a captivé l’attention de plus d’un.  Pendant deux mois, elle a travaillé sur une maquette animée pour tirer la sonnette d’alarme sur le blanchissement des coraux.

« Le blanchissement des récifs coralliens est un processus durant lequel les coraux perdent leurs couleurs vives et c’est dû aux algues microscopiques résidant dans le squelette de calcaire blanc des polypes », explique-t-elle. « Les coraux vivent en colonies de polypes et, donc, la perte des algues provoque une décoloration du corail qui devient vulnérable aux maladies et s’éteint graduellement si rien n’est fait pour le sauver. »

De ce fait, le blanchissement contribue à la disparition des récifs coralliens. C’est une menace pour l’écosystème marin. D’après notre intervenante, le blanchissement des coraux est provoqué par le réchauffement climatique et l’élévation de la température d’eau, entre autres.

Béatrice Jeanlice s’est inspirée de l’artiste-peintre Dev Chooramun et de Courtney Mason. Elle a observé les coraux dans leur environnement avant de reproduire leur habitat avec du papier mâché. Elle a décroché une distinction.