Economie

Analyses : l’agence Fitch confirme la stabilité de la MCB

mcb La MCB est la plus vieille et la plus grande banque du pays.

L’agence américaine confirme la notation avec une perspective stable pour la banque. La décision repose sur l’importance de l’institution à Maurice, sa stratégie à l’international, sa profitabilité et la qualité des dépôts.

«The viability rating is supported by MCB’s solid franchise, business model and management quality, and its generally sound financial metrics, but constrained by its operating environment, » affirme Fitch Ratings, l’une des trois principales agencies de notation dans le monde.

La note de la Mauritius Commercial Bank est maintenue à BBB- par Fitch Ratings dans un rapport en date du 13 février. Selon la classification de l’agence, une note de BBB- est le niveau le plus bas pour la catégorie des obligations de qualité supérieure. Donc, des obligations (en devises ou en roupies) émises par la banque trouveront preneurs chez les investisseurs, assorties d’un taux d’intérêt qui reflètent les bonnes dispositions de l’institution.

« La MCB est la plus vieille et la plus grande banque à Maurice, avec des parts de marchés dominantes en termes de dépôts de clients (28 % à fin juin 2018), les prêts (30 %) et l’ensemble des actifs (26 %), » affirme l’agence de notation. L’auteur du rapport cite la solidité de la franchise dans l’environnement bancaire local avec une part de plus de 40 % dans les emprunts locaux et les dépôts en roupies.

Avec une telle présence dans le pays, les bénéfices sont néanmoins limités de par la taille et les opportunités du marché mauricien.
L’analyse de Fitch sur l’environnement opérationnel de la MCB tient en considération les activités internationales en croissance de la banque à travers son business d’énergie et commodités et le financement de projets. Certes, la banque est en train de prendre davantage de risque à travers des transactions avec des pays et compagnies de l’Afrique sub-saharienne ayant une notation moindre.

Ceci étant dit, ces risques ont été atténués par la structures des transactions, dans celles ayant trait à l’énergie et les commodités en particuliers, avec des normes solides.

« MCB reports strong and stable profitability metrics. Profitability metrics are supported by a strong net interest margin that benefits from a low cost of funding, loan impairment charges that erode a relatively small proportion of pre-impairment operating profits and good cost control. Strong profitability and a relatively low dividend pay-out ratio support MCB’s capitalisation, » est-il dit dans le rapport.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !