Live News

Allégations de trafic de bébé : la mère adoptive se défend

La mère adoptive se défend bec et ongles contre les allégations de trafic d’enfant sur un bébé de deux mois. D’ailleurs, elle précise qu’elle a déjà enclenché les procédures pour l’adoption du bébé et qu’elle a déjà juré des affidavits en Cour suprême. De plus, elle affirme que la mère biologique est en faveur de cette procédure. 

Selon la mère adoptive, la mère biologique avait évoqué un manque de moyens financiers pour élever son enfant.

Or, dans une déposition consignée hier, un officier de la Child Development Unit (CDU) explique que la mère biologique a remis son bébé à deux femmes après sa décharge de l’hôpital Dr A. G. Jeetoo, à Port-Louis, en mars dernier. Et que la mère adoptive a ensuite remis une somme de Rs 5 000 à la mère biologique. 

Pour sa part, la mère adoptive rejette la thèse que le bébé a été vendu pour Rs 5 000. 

Interrogée sur ce point, la mère adoptive explique qu’elle avait effectivement remis l’argent à la mère biologique sur une base humanitaire. Car, avance-t-elle, elle vit dans un état précaire. 

D’ailleurs, ajoute-t-elle, la mère biologique a plusieurs autres enfants, dont l’un est sous la garde de la CDU depuis quelques mois.

Après la déposition consignée hier, le bébé de deux mois a été pris en charge par la CDU.
Des démarches sont en cours pour que l’enfant quitte le Shelter.

 

  • Ed nou pou kont ou!

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !