Live News

Quatre mois après avoir attaqué un homme à Port-Louis : les deux rottweilers restent introuvables

La police exploite toutes les pistes pour retrouver les deux chiens qui ont attaqué sauvagement le comptable de 43 ans au Ward 4 de Port-Louis.

Malgré les efforts de la police pour les localiser, les deux rottweilers qui ont agressé un comptable de 43 ans, en septembre dernier, n’ont pas encore été retrouvés. Cette attaque est survenue en pleine rue, un dimanche soir, dans le quartier du Ward 4 à Port-Louis. Les deux molosses se sont acharnés sur l’homme. Mordue à plusieurs reprises, la victime présente de lourdes séquelles de l’agression.

Au domicile du propriétaire des chiens, un individu se présentant comme un membre de la famille nous confirme que les deux molosses ne sont plus là. « Nous ne les avons pas revus depuis l’incident. Nous ne comprenons même pas comment ils ont pu disparaître », dit-il. 

Selon la cellule de communication de la police, les recherches se poursuivent. « Les Field Intelligence Officers travaillent d’arrache-pied pour retrouver ces chiens. Les cameras intelligentes du dispositif Safe City sont utilisées. Toutes les pistes sont exploitées. Il y a une dizaine de jours, la police a été informée que les rottweilers avaient été aperçus dans le Sud mais l’opération menée n’a rien donné. L’enquête suit son cours et la coopération du public est bienvenue. »

La victime, elle, est marquée à vie. « Mon oncle ne s’est pas encore remis de cette attaque sauvage », souligne un de ses neveux. L’homme a subi une vingtaine d’interventions chirurgicales aux jambes et aux bras. Son corps est couvert de points de suture. Sa dernière opération remonte à un mois. Les médecins ont raccordé les parties sectionnées du tendon de sa main gauche. Aujourd’hui, son quotidien est ponctué par les séances de physiothérapie. 

Selon son neveu, le comptable a repris le travail mais éprouve des difficultés à mener une vie normale. La famille envisage de traîner le propriétaire des chiens en justice et de réclamer des dommages. « Les faits sont là. Nous avons des images vidéo, des témoignages et l’aveu du propriétaire », précise notre interlocuteur. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !