Live News

Menace croissante de rougeole dans le monde : la Santé lance un appel à la vaccination

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) met en garde contre une éventuelle épidémie mondiale de rougeole, dont le nombre a augmenté de 79 % pendant les deux premiers mois de l’année 2022 en comparaison à la même période en 2021. En effet, 9 665 cas ont été enregistrés au cours des deux premiers mois de l’année 2021 contre 17 338 cas de janvier à février 2022 selon l’OMS.

Suite à cet avertissement, le ministère de la Santé incite ceux qui ne sont pas immunisés contre cette maladie de se faire vacciner. Ainsi, 2 000 doses du vaccin ROR (Rougeole, Oreillons, Rubéole) sont disponibles. Le but est d’éviter de se retrouver dans la même situation qu’en 2018 où des centaines de cas avaient été recensés à Maurice. « Les personnes qui n’ont pas encore fait leur vaccin ROR doivent informer les services de santé », explique le Dr Ashwamed Dinassing, directeur des services de santé. Selon lui, 8 694 enfants ont fait la première dose et 9 418 ont reçu la deuxième dose de janvier à septembre de cette année dans le secteur public.

En revanche, le ministère ne dispose pas de données précises pour les vaccins administrés dans le service privé. Ces informations ne sont pas tout le temps rapportées au ministère de la Santé, soutient le Dr Dinassing. Il rappelle que la rougeole est une maladie très contagieuse qui touche principalement les enfants de moins de 5 ans. Cependant, les adultes peuvent aussi être infectés. De plus,  les femmes enceintes doivent faire preuve d’une grande vigilance en raison des complications que la maladie peut engendrer. La rougeole se caractérise par l’apparition de boutons rouges sur diverses parties du corps, mais surtout autour des lèvres et dans le palais. Elle est accompagnée de fièvre, toux et écoulement du nez.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !