Live News

Lutte contre la Covid-19 - Dr Laurent Musango : «Le vaccin AstraZeneca le plus adapté pour Maurice»

C’est le vaccin AstraZeneca qui sied le mieux au pays, car il est plus facile de le stocker, selon le Dr Laurent Musango. Maurice dispose déjà de système de réfrigération pour des vaccins nécessitant une conservation de 2 à 8 degrés.

Comme la plupart des pays africains, Maurice ne dispose pas de la capacité requise pour le stockage d’un vaccin contre la Covid-19, comme le vaccin de Pfizer, selon le Dr Laurent Musango. Ce type de vaccin nécessite une conservation à -70 degrés. Ainsi, le représentant de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) à Maurice a une préférence pour le vaccin d’AstraZeneca/Oxford University qui est plus facile à conserver.

Le laboratoire britannique avait annoncé, en novembre, que son vaccin était, en moyenne, efficace à 70 % contre plus de 90 % pour ceux de Pfizer/BioNTech et Moderna. En revanche, il est beaucoup plus facile à conserver. Cela se fait à une température de 2 et 3 degrés, comme pour un grand nombre de médicaments. Aussi, il coûte moins cher « On ne peut prendre de risque avec ce vaccin », explique le Dr Musango. Pour lui, le vaccin AstraZeneca, qui figure aussi sous la Covax Facility, est plus adapté aux pays africains, dont Maurice, qui disposent déjà des facilités requises pour le stockage de vaccins nécessitant une température de 2 à 8 degrés. Il souligne cependant que c’est aux autorités de décider quel vaccin choisir pour la population.

Le représentant de l’OMS ajoute qu’il est difficile de dire quand Maurice va recevoir les vaccins à travers la Covax Facility, mais ce sera « dès que possible ».

Le Dr Musango a aussi expliqué que « la population ne doit avoir aucune crainte quant à la façon dont le vaccin sera distribué à travers ce protocole ».

« Le vaccin sera distribué à tous les pays qui ont adhéré à la Covax Facility peu importe la situation de la Covid-19 », a-t-il affirmé. Selon lui, le critère de base qui a été adopté, c’est celui de l’équité sans aucun gaspillage. Un bon management doit au préalable être établi. Ainsi, Maurice est assuré d’avoir suffisamment de vaccins pour 20 % de sa population à travers cet accord. Pour le Dr Musango, ce sont les seuls critères qui seront applicables. « Ce ne sera pas en fonction du nombre de cas de personnes infectées dans le pays », a-t-il dit.

Maurice a aussi entamé des discussions avec des compagnies afin de pouvoir vacciner au moins 40 % de la population de plus pour une immunité collective qui nécessite une vaccination d’au moins 60 % de la population. Selon un cadre du ministère de la Santé, les discussions avancent avec Pfizer et AstraZeneca, ainsi qu’avec le Serum Institute of India qui va produire le dernier vaccin cité.

Une entité étatique achètera les vaccins auprès du Serum Institute of India Ltd. Cette compagnie produit en masse le vaccin développé par AstraZeneca Plc et l’Université d’Oxford.

Le Dr Musango ajoute que la formation du personnel qui va administrer le vaccin a été complétée, mais des ajustements seront apportés en fonction du ou des vaccins qui seront adoptés pour le programme de vaccination.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !