Actualités

IBL porte plainte contre le notaire gabonais Alfred Bongo 

Le Groupe IBL a déposé plainte au Tribunal de grandes instances de Paris contre le notaire gabonais Alfred Bongo, rapporte la presse gabonaise.  Alfred Bongo, le demi-frère du président gabonais Ali Bongo Ondimba, devait établir un partenariat entre le groupe mauricien et le Fonds gabonais d’investissements stratégiques. L’objectif était de mettre un place une compagnie de produits marins baptisée Tropical Holding.

Une somme de 1,5 milliard de francs CFA devait constituer le capital de cette compagnie. À savoir qu’IBL détenait 60 % des parts, soit 900 millions de francs CFA dans ce partenariat. « Le notaire gabonais devra justifier devant la justice française la destination ou l’usage des 1,5 milliard de francs CFA », rapporte la presse gabonaise. Selon la Lettre du Continent du 4 mars dernier, il est rapporté qu’IBL pense qu’Alfred Bongo aurait « tout simplement détourné l’argent pour son profit personnel ».

Mais, ce dernier accuse la BGFIBank d’avoir fait main basse sur cette somme et a même déposé une plainte à cet effet. À Maurice, on n’a pas souhaité faire de commentaire à ce sujet.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !