Actualités

Grippe : évitez surtout l’auto-médication

grippe Consultez un médecin dès l’apparition des premiers symptômes.

Le nombre de cas d’infection respiratoire aiguë, y compris de grippe, est en hausse. De 2 961 lors de la semaine du 22 au 28 avril à 3 151 du 29 avril au 5 mai, le nombre a atteint 3 546 pour la période du 6 au 12 mai. Cela uniquement dans les établissements de santé publique.

Avec l’hiver qui débute officiellement ce 15 mai, la situation risque de s’empirer quand le climat sera encore plus froid et sec favorisant ainsi la circulation des virus, parmi le virus A-H1N1, A-H3N2 et B. C’est ce que fait ressortir le Dr Fazil Khodabocus, Senior Community Physician au ministère de la Santé.

Il rappelle ainsi que des précautions doivent être prises afin de prévenir la maladie. Parmi, la vaccination qui a lieu en ce moment dans les centres de santé du service public et les centres communautaires sous l’égide du ministère de la Sécurité sociale. Le médecin recommande de porter des vêtements chauds sans toutefois trop se chauffer. Parmi les autres mesures à prendre, c’est d’observer une bonne hygiène en se lavant régulièrement les mains mais aussi de se couvrir la bouche et le nez quand on tousse ou éternue.

Le médecin précise qu’une alimentation saine et équilibrée et la pratique d’une activité physique régulière peuvent aussi contribuer à se maintenir en bonne santé. « Il ne faut pas banaliser la grippe », prévient-il avant d’ajouter que l’automédication est proscrite. Le médecin recommande plutôt de consulter un médecin dès l’apparition des premiers symptômes de la grippe : maux de gorge, courbatures, toux sèche, vomissements et diarrhée particulièrement chez les enfants. « Si on est malad-e le mieux c’est de rester à la maison pour se reposer et éviter de transmettre le virus à son entourage », conclut le Dr Khodabocus.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Food Donation