Live News

Danger potentiel : elle attire l’attention sur ces camions de glaces qui circulent sur la plage

Les marchands sont tenus de stationner sur les espaces de parking qui leur sont dédiés.

Tasha, la trentaine, avance que certains marchands de glaces roulent sur la plage de Mont-Choisy. Elle estime que c’est un vrai danger, surtout pour les petits.

Cette habitante du Sud se rend souvent à Péreybère, Belle-Mare ou encore Mont-Choisy avec ses deux enfants. C’est à cette dernière plage qu’elle dit avoir remarqué cette fâcheuse tendance. Non seulement ces marchands de glace ambulants font du bruit, mais ils soulèvent aussi de la poussière lorsqu’ils passent tout près des gens assis sous les filaos, indique Tasha. « Quand on leur fait la remarque, ils se fâchent et se montrent même grossiers des fois », témoigne-t-elle.

« Ne devrait-il pas rester sur le parking comme les autres marchands ? D’ailleurs, tous ceux qui viennent avec leurs voitures ne les garent-ils pas sur le parking ? Les enfants jouent sur le sable. Faut-il qu’il y ait un drame pour que les autorités interviennent ? » se demande-t-elle.

Elle a contacté la Beach Authority, mais on lui aurait indiqué que ce problème relevait plutôt de la police. « Sur place, il y a des gardes-côtes et des sauveteurs. Leur préoccupation, c’est de surveiller la mer et les gens qui sont dans l’eau, me disent-ils », déclare Tasha.

L’inspecteur Shiva Coothen du Police Press Office est catégorique : « Les marchands n’ont pas le droit de rouler avec leurs vans sur la plage. Il y a d’ailleurs des barrières qui ont été érigées devant les aires de stationnement. » Il a promis de faire le suivi.

Contravention 

L’inspecteur a souligné que seule une ambulance a le droit d’accéder à la plage. Cela en cas d’urgence. Le directeur de la Beach Authority, Daniel Laurent, est aussi intervenu pour confirmer qu’aucun véhicule ne peut circuler sur la plage. D’ailleurs, il a dit être au courant du problème évoqué par Tasha. « Ceux qui le font, violent  la loi », a-t-il déclaré. Il a promis d’en parler à ses inspecteurs et aussi aux garde-côtes pour qu’ils prennent en contravention ces chauffeurs de vans qui ne respectent pas la loi. Lui aussi a souligné qu’il y a des zones réservées aux marchands opérant à la plage.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !