Live News

Cash & Carry : les 250 employés devront reformuler une demande auprès du Redundancy Board

Retour à la case départ pour les employés de Cash & Carry. Ces 250 personnes devront reformuler une demande auprès du Redundancy Board. La première ne contenait pas les noms de tous les employés. 

Entre-temps, leurs avocats, à savoir Mes Assad Peeroo et Kooshal Bansoodeb, vont s’entretenir avec ceux de l’entreprise. Les hommes de loi souhaitent entendre leurs propositions. « Si ena enn proprozisyon- nou pa kone- nou pou ratifie li devan Redundancy Board. Si pena auken propozisyon, nou pou kontigne al de lavan ek nou kes », a déclaré Me Assad Peeroo. 

De son côté, Rashid Hossen, le président du Redundancy board, affirme qu'il rendra son avis sur l’affaire une fois qu’il sera en présence de la nouvelle demande des employés. 

Rappelons que les employés de Cash & Carry sollicitent le Redundancy Board pour définir le montant de leurs indemnités de licenciement.

Ce, après que la compagnie d’électroménagers a été placée sous administration volontaire en novembre 2020. Cette enseigne a été mise en liquidation en décembre 2020 pour cause de faillite.

Si les employés ont reçu leur salaire et leur boni de fin d’année, en revanche, ils n’ont pas encore perçu leurs indemnités par rapport à leurs années de service.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !