Live News

Agression dans un autobus - Ravi, le receveur : «Lin batt moi kuma ene lisien fou»

Ravi Outre sa jambe plâtrée, il a des ecchymoses sur diverses parties du corps.

Le mardi 20 octobre est une journée à marquer d’une pierre noire pour Ravi. J., un receveur d’autobus de 45 ans. Il a été victime d’une agression d’une rare violence. Les faits se sont déroulés dans un autobus qui se dirigeait vers Curepipe. Certes, son agresseur a été arrêté, mais la victime affirme qu’il lui sera difficile d’effacer les images de sa mémoire.

Ravi compte plusieurs années de service dans le transport public. Sauf au fil du temps, il dit avoir constaté que les passagers sont de plus en plus irrespectueux. Et ce n’est pas l’agression dont il a été victime le mardi 20 octobre, vers 16h00, qui va le faire changer d’avis. Ce jour-là, il travaillait à bord d’un autobus qui faisait le trajet de Réduit à Curepipe. Quand il s’est approché d’un jeune étudiant pour réclamer son « Bus Pass »,  ce dernier lui a indiqué qu’il voulait se rendre à Trianon. Ravi lui a fait comprendre que cette destination ne se trouve pas sur le trajet qu’emprunte l’autobus. C’est à partir de là que la situation a dégénéré.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans l'édition du Défi Plus de ce samedi 24 octobre.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !