Live News

Affaire St-Louis : un Forensic Auditing et un Audit Trail des comptes bancaires pour avancer l’enquête envisagés par l’Icac

Le Premier ministre Pravind Jugnauth a confirmé lors d’une conférence de presse jeudi qu'il est en présence d'un résumé du rapport de l'Office of Integrity and Anti-Corruption de la Banque Africaine de Développement (BAD). C’est cette instance qui avait enquêté sur les allégations de corruption entourant le projet d'installation de quatre turbines et d'aménagement à la centrale thermique de St-Louis. 

Ce résumé du rapport a été remis à l’Independent Commission Against Corruption (Icac) pour les besoins de l'enquête. Ce résumé sera analysé par la commission anticorruption ce vendredi. Selon nos informations, les noms de neuf personnes figurent sur ce document, dont deux cités par le PM à savoir ceux d'Ivan Collendavelloo et du leader du MMM, Paul Bérenger. 

Si au début, les enquêteurs disposaient de très peu d’informations sur cette affaire, la situation a évolué avec le résumé du rapport de la BAD entre leurs mains. Ils ont enfin un point de départ. Une nouvelle étape sera franchie par les enquêteurs aujourd’hui. Le Réduit Triangle compte multiplier ses efforts pour avoir le rapport au complet. Une nouvelle demande sera envoyée à la BAD aussi bien qu’à la firme danoise Burmeister & Wain Scandinavian Contractor (BWSC). Une première demande avait été rejetée par la BAD qui a renvoyé l’Icac à la BWSC.

Il nous revient que l’Icac sait déjà comment elle va procéder avec cette enquête. En effet, la brigade anticorruption étudie la possibilité d’effectuer un Forensic Auditing et un Audit Trail des comptes bancaires. Le but est de tenter de trouver les traces de transactions financières suspectes ayant trait à cette affaire. Une enquête qui pourrait prendre plusieurs mois, estime le Réduit Triangle. 
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !