Live News

« Standing Orders » Kailash Purryag met au défi Sooroojdev Phokeer

« Aberrant et dégoutant ». C’est ainsi que l’ancien Speaker de l’Assemblée nationale, Kailash Purryag, a qualifié la situation au Parlement lors de la Private Notice Question (PNQ) ce mardi, 5 juillet. 

Sooroojdev Phokeer a refusé le droit au leader de l’opposition de poser une supplémentaire alors que Xavier-Luc Duval faisait allusion à un appel téléphonique passé le 15 avril à 10 heures 18.

Selon Kailash Purryag qui intervenait sur Radio Plus, affirme que le Speaker aurait dû d’abord écouter la question dans son intégralité puis la qualifier de « irrelevant », si c’était le cas.

Kailash Purryag souligne que c’est à l’opinion publique de juger. 

Quel recours légal ? L’ancien Speaker de l’Assemblée nationale cite un arrêt du juge Lallah en 1991. 
Kailash Purryag explique que si l’expulsion d’un parlementaire est « outrageuse », le cas peut être référé à la Cour.

Lors de cette séance, le député du MMM Rajesh Bhagwan, a été « named », ainsi que le leader du PTr, Mahen Gungapersad, la députée travailliste Stéphanie Anquetil et le leader du MMM, Paul Bérenger.

La PNQ, adressée à Pravind Jugnauth, était axée sur les allégations portées par le CEO démissionnaire de Mauritius Telecom (MT) contre le Premier ministre.

  • The news 218i Gran Coupé

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !