Live News

Maisons/ terrains abandonnés : quelle solution ?

L’incendie d’une maison abandonnée dans la capitale mardi, 27 septembre et le feu qui s’est déclaré dans un terrain en friche la semaine dernière à Vallée-Pitot, remettent sur le tapis toute la question de pénalités à l’égard des propriétaires qui ne s’occupent pas de leurs terrains, voire leurs propriétés.

Une source de nuisance pour le voisinage, repaire de voyous parfois, mais véritable danger car souvent des incendies éclatent et peuvent faire des dégâts.

Selon les statistiques, en 2020, le nombre de foyers d'incendie a augmenté de 6 %, avec plus de la moitié des incendies extérieurs et les incendies de bâtiments résidentiels et non résidentiels était de 7 %.

Réagissant sur le sujet ce mercredi 28 septembre, le président de SOS Patrimoine en péril, Arrmaan Shamachurn affirme que les maisons abandonnées sont un réel danger. Il propose donc de faire une étude pour identifier les risques.

De son côté, Daniel Augustin, adjoint au lord-maire de Port-Louis, concède que les terrains en friche et les maisons à l’abandon demeurent un problème récurrent pour la mairie. La faute parfois à la difficulté de retracer les propriétaires.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !