Magazine

Le Friendship College filles fête son jubilé d’or

Le Friendship College filles

Cinquante années représentent une période relativement courte, mais pour une institution secondaire privée, il s’agit d’un long parcours. Le Friendship College filles, à Goodlands, célèbre cette année son jubilé d’or. 

Dans le cadre de son jubilé d’or, le Friendship College filles a organisé une série d’activités et un magazine a été lancé. Le collège est géré par son fondateur, Doorganah Venkatasawmy. Son démarrage a été très lent en 1968 – une époque où le pays faisait face à de nombreux problèmes. 

Pendant cinq décennies, le collège des filles a joué un rôle prépondérant en dispensant une éducation de qualité aux enfants de familles pauvres. Aujourd’hui, les anciennes élèves du collège assument des postes de responsabilité dans tous les domaines de la vie.

Le début a été très difficile. Il n’y avait que 75 filles reparties dans cinq classes, avec un personnel de huit enseignants, qui dispensaient des cours dans plusieurs matières. Les parents étaient réticents à permettre à leurs filles à poursuivre leurs études secondaires. Le directeur les rencontrait pour leur expliquer l’importance de l’éducation pour une meilleure intégration sociale des filles, en vue d’une plus grande émancipation.

Au fil des années, le nombre d’étudiantes a connu une certaine croissance. Outre le bâtiment colonial près du poste de police – connu comme le département Station, il y en avait trois autres – le Shivala Hall, le Telugu Hall et le bâtiment près de l’ancien dispensaire. Il y avait un responsable dans chaque bâtiment. Certains professeurs se déplaçaient d’un bâtiment à un autre pendant la journée.

L’éducation gratuite a été introduite en 1976. Cette mesure a transformé le secteur éducatif. Plus d’enfants issus des familles pauvres ont pris le chemin de l’école.

Poursuivant sa vision, le directeur a fait l’acquisition d’un terrain d’une superficie de trois arpents et demi au début des années 80. Il y a construit un bâtiment moderne pour offrir une meilleure éducation à ses élèves. Il a investi toutes ses économies pour faire sortir de terre le bâtiment actuel et n’a pas lésiné sur les moyens pour atteindre son objectif.

Le nouveau bâtiment a accueilli le premier groupe d’élèves (de la Form V et de la Form IV) en 1985. Quelques mois après, les autres élèves ont rejoint le premier groupe.

Comme le collège dispensait des cours jusqu’à la Form V seulement, les élèves éprouvaient des difficultés à poursuivre leurs études jusqu’au Higher School Certificate (HSC). Elles devaient se rendre dans une autre institution. 

Le directeur a alors entamé des démarches pour que son institution ait l’autorisation d’offrir des classes jusqu’au HSC. Ses efforts ont payé et le premier groupe d’élèves a pris part aux examens du HSC en 1995. Les résultats avaient été très encourageants.

Le Friendship College filles n’a rien à envier aux autres institutions secondaires du pays. Il y a 37 salles de classe, un bloc administratif, une cantine, quatre terrains de volley, un handball court, un terrain de tennis et deux terrains de six-a-side. Les élèves profitent de deux bibliothèques, de trois salles d’informatique, d’une salle de danse, d’un gymnase et de trois laboratoires.

Le gouvernement a decerné le titre de Member of the Order and Key of the Indian Ocean à Doorganah Venkatasawmy pour son dévouement et sa contribution au secteur éducatif. Le conseil du village de Goodlands a donné le nom de ce grand visionnaire à une rue du village.

Pendant cinq décennies, il a aidé à forger l’avenir de milliers d’enfants de Goodlands et des régions avoisinantes. Il a toujours cru que l’éducation était la clé pour le développement de l’enfant.