Live News

L'avocat Anoup Goodary devant le Bar Council : Me Yatin Varma se récuse 

Me Anoup Goodary a été entendu devant  l’ordre des avocats (Bar Council) ce vendredi 5 mars 2021. Interrogé à sa sortie, vers 17 heures, il n’a pas souhaité faire de commentaire sur la teneur de la réunion. Cela, sur conseil de son avocat, Me Yousuf Mohamed, Senior Counsel.  Cette réunion a été présidée par Me Poonum Sookun-Teeluckdharry, après que le président de l'ordre, Me Yatin Varma, s’est récusé sur une motion de Me Yousuf Mohamed

Sollicité pour une réaction, Me Yatin Varma a déclaré à la presse que ce sont des « affaires internes » et que Me Anoup Goodary est tenu de répondre aux avocats si besoin est et à son Assemblée générale. 

Il ressort qu’un enregistrement d’une conversation téléphonique a été évoqué lors de la réunion. 

Le Bar Council a aussi entendu les explications de Me Anoup Goodary sur deux vidéos qui se trouvent sur sa page Facebook. L’une est un « Facebook live » concernant le renvoi d’un procès d’un de ses clients. L’autre vidéo est une publication diffusée par une autre personne et que l’avocat a partagée. La vidéo montre un sketch dans lequel figure Me Anoup Goodary. Il a aussi été question des correspondances échangées entre lui, son homme de loi et le Bar Council. Lettres qu’Anoup Goodary a aussi postées sur sa page Facebook. 

Aucune autre information n’a transpiré de la réunion. Il nous revient toutefois que le conseil de l’ordre des avocats étudiera en détails les explications d’Anoup Goodary avant de décider de la marche à suivre. 

Quant à Me Akil Bissessur, qui doit lui aussi s’expliquer devant l'ordre, après une plainte du CEO de Mauritius Telecom, Sherry Singh, son audition aura lieu à une date ultérieure. 

Sherry Singh a porté plainte contre Me Akil Bissessur à la police après les allégations portées contre lui sur l’acquisition de ses biens dans des vidéos postées sur Facebook. 

L’avocat a été arrêté et libéré sous caution. Une accusation provisoire de «breach of Icta» pèse sur lui. Sherry Singh a animé une conférence de presse jeudi après-midi pour démentir les allégations portées contre lui. Il a présenté des documents pour justifier l’acquisition de ses biens, notamment un terrain au lieu-dit Au Bout du Monde, à Ébène, pour la somme de Rs 30 millions, financée à hauteur de Rs 18 millions sous forme d’emprunt bancaire.

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !