Actualités

Exercice d’admission en Grade 1 et 7 Primaire et secondaire : 24 772 élèves dans la cour des grands

Davina Seeboruth accueille sa fille Gayanthika avec un sentiment de soulagement à la sortie des classes. Davina Seeboruth accueille sa fille Gayanthika avec un sentiment de soulagement à la sortie des classes.

Dans le cadre de l’exercice d’admission en Grade 1 et 7, 10 330 écoliers et 14 442 élèves ont fait leur entrée, vendredi, dans un établissement scolaire. 

À la SSS Ebène (filles), la rectrice a accueilli les élèves en leur expliquant, dans les grandes lignes, les règlements de l'établissement. Les filles ont rencontré les responsables de leurs classes respectives et les personnes à contacter en cas de problème. Elles ont également obtenu leur Bus Pass temporaire et des informations sur le trajet du Métro Express. 

Les parents aussi ont obtenu des informations sur le profil du collège, ses objectifs et ses réussites, dont des lauréates en 2011, 2012 et 2015, entre autres distinctions. Cette année, les élèves pourront aussi opter pour le kreol morisien. La cuvée 2020 compte une population estudiantine de 1 130, 120 élèves en mainstream et 27 pour l’Extended Programme. 

En ce premier jour, il y avait un représentant de la Crime Prevention Unit de la police dans les locaux pour sensibiliser sur les mesures de sécurité à prendre pour se protéger et le comportement à adopter en chemin et à l'école. Les parents ont été invités à vérifier l'utilisation du portable, de la tablette et des réseaux sociaux des enfants. Il y a eu une mise en garde contre la mauvaise utilisation de la technologie d’autant que les sanctions sont désormais plus sévères. Les parents ont été conseillés d’agir en tant que ‘role models’ pour enfants car l’enseignement des valeurs commence à la maison. 

Les parents se sont rendus dans les écoles à travers l'île pour entamer les procédures d'admission en Grades 1 et 7 dès 8 h 30.
Les parents se sont rendus dans les écoles à travers l'île pour entamer les procédures d'admission en Grades 1 et 7 dès 8 h 30.

Ils sont aussi été avertis que la prise de drogue synthétique ne concerne pas que les garçons et qu’il faut faire attention. Il est primordial d’être attentifs aux signes de dépression de leur enfant afin de prévenir tout cas d’éventuelle tentative de suicide. La pratique du sport doit être encouragée et les disputes parentales évitées devant les enfants. 

Développement de l'enfant

La Dr James-Burty David State Secondary School compte 188 admissions pour le Grade 7. Lors de cette première journée, la visite des classes et les conditions ont été établies. Quant aux objectifs déjà fixés, ils mettent l’accent sur les aspects de la réforme. « Notre objectif est axé vers le développement de l’enfant non seulement au niveau académique mais aussi en tant qu’individu. On veut que les enfants soient bien encadrés dès le départ. Cela nécessite un travail de collaboration entre les parents et l’établissement du collège pour un suivi compte tenu de toute la panoplie de programmes offerts avec une approche holistique. Suren Oodit, le recteur du Dr James-Burty David SSS, souligne : « Nous avons de nouveaux sujets qui sont partie prenante de la réforme comme le Home Economics pour les garçons, Life Skills, Social and Emotional Skills pour plus d’ouverture vers ce qui les attend dans le monde de demain. »

Imtiaaz et Shabneez Buxoo sont heureux. « Le collège Dr James-Burty David se trouvait en tête de liste de mes choix. La transition du primaire au secondaire se passe très bien pour mon fils, Rayhaan. Nous lui avons parlé de l’exercice d’admission, on lui a demandé de se familiariser avec cette nouvelle étape de sa vie scolaire. Lundi, je ferai un suivi avec lui mais après il devra prendre son envol », dit Imtiaaz. 

Du côté des Beeharee, c’est un jour riche en émotions. Leur benjamin, Meeshal, joue désormais dans la cour des grands. « C’est une grande joie pour nous tous car Dr James Burty David SSS est notre premier choix, confie Veeshal, le père. Maintenant je souhaite à mon fils tout ce qu'il y a de meilleur dans cette nouvelle étape de son parcours scolaire. »

À l’école primaire de Notre-Dame-de-Bon Secours RCA, ils étaient 93 à se faire enregistrer. Avec les nouveaux écoliers, la direction mettra l’accent sur la lecture. « D’ailleurs, le thème choisi pour la rentrée est « La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté » et nous privilégions aussi le programme d’Integral Cultural Education qui contribue au développement intégral de l’enfant à travers les valeurs que nous inculquons, précise Linda Miniapen, la maîtresse d’école.

Une fois les enfants en classe, certains parents peinaient à quitter l’enceinte de l’école primaire. Parmi, Priscilla Pyalee, mère de deux enfants, qui revit cet exercice d’admission après 20 ans. « C’est toujours une étape remplie d’émotions, confie-t-elle. Ma fille était élève ici, je reviens 20 ans après et c’est toujours aussi difficile… » 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !