Live News

Émission de chèque sans provision : Pritiviraj Oogur affirme avoir retiré sa plainte contre Bruneau Laurette ; voici tout ce que vous devez savoir

Pritiviraj Oogur, le directeur d'une agence de location de voitures qui avait dénoncé Bruneau Laurette à la police pour émission d'un chèque sans provision de Rs 8 000, affirme qu’il a retiré sa plainte.

Une lettre de la compagnie qu'il dirige, en date du 17 septembre 2020, en atteste :
 

bruno

L’activiste social a été arrêté en début d'après-midi par le Central Criminal  Investigation Department (CCID), suivant une déposition de Pritiviraj Oogur, le 16 septembre. Il a été libéré après avoir fourni une caution de Rs 20 000 et après avoir signé une reconnaissance de dette de Rs 50 000.

Pritiviraj Oogur, directeur d'Azur Car Rental, a allégué que Bruneau Laurette lui avait remis un chèque sans provision de Rs 8 000. Les faits remonteraient au 8 juillet 2020. Il allègue que Bruneau Laurette lui devait aussi Rs 88 370.

Voici, les détails de sa déposition :

' '

Cependant, Pritiviraj Oogur a expliqué à Radio Plus ce mardi après-midi que Bruno Laurette ne doit plus rien à son entreprise. L'activiste social s'est déjà acquitté de sa dette.

Interrogé sur des pressions qu’auraient exercées ses associés pour qu’il consigne une plainte, Pritiviraj Oogur n’a pas souhaité faire de commentaire.

Antécédent de Laurette

Par ailleurs, Radio Plus a également sollicité la version du patron du CCID, sur cette affaire. Le Deputy Commissionner of Police (DCP) Heman Jangi explique que le délit d’émettre un chèque sans provision a été commis. Cela, même si l’activiste social a déjà réglé le montant.

Le DCP Jangi souligne qu’en 2012, Bruno Laurette avait commis un délit similaire pour un montant totalisant Rs 325 000.

Apres sa comparution en Cour, l'activiste social a affirmé qu’il y a eu une surfacturation de Rs 41 000 dans cette affaire et qu’il devait environ Rs 47 000 à l'agence de location. Il affirme avoir déjà payé le montant dû.

Bruneau Laurette est celui qui est derrière la marche citoyenne tenue dans la capitale le 29 août ; marche qui avait vu la participation de plusieurs milliers de personnes. Il avait aussi participé à la marche citoyenne de Mahébourg le samedi 12 septembre.

>> A lire aussi : libéré sous caution, Bruneau Laurette doit se présenter à la police chaque samedi

>>
Bruneau Laurette après sa libération sous caution : «Mo pann pass par linposs pou vinn enn fighter…»

>>
«Laurette est devenu l’homme à abattre car il sait rassembler et fédérer la nation», dit son avocat

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !