Live News

Covid-19 : un nouveau sous-variant détecté à Maurice

Un nouveau sous-variant de la Covid-19 a été détecté à Maurice. Il s’agit du BE qui a déjà provoqué plusieurs infections, ce qui tend à confirmer qu’il est en circulation dans la communauté. Il appartient à la famille d’Omicron, mais n’a pas encore été documenté par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Impossible donc de savoir s’il est plus virulent ou pas que les autres sous-variants.

Après le recombinant BA.1 et BA.2, un nouveau sous-variant d’Omicron a été détecté à Maurice. Il s’agit du BE décelé à l’issue d’un exercice de séquençage effectué à partir de 205 cas positifs enregistrés entre le 19 et 25 juin 2022. Trois cas locaux ont été répertoriés, comme le révèlent les données officielles du ministère de la Santé. 

Étant cependant marginal dans le monde, il n’a pas été référencé au niveau de l’Organisation mondiale de la Santé. Pour l’instant, il n’est donc pas un sous-variant de préoccupation. Il ressort aussi qu’il n’y a pas de données disponibles sur ce sous-variant pour établir s’il est plus virulent que d’autres sous-variants ou au contraire s’il est moins contaminant et a des effets moins sévères pour ceux qui le contractent. 

Selon Dr Shameem Jaumdally, virologue mauricien qui exerce en Afrique du Sud, il est possible que le BE.1 ait aussi été détecté ailleurs en petit nombre en raison d’un taux de transmission réduite comme cela a été le cas pour les sous-variants C.1.2 et Mu qui n’ont jamais augmenté de façon démesurée. Ainsi, à priori, il n’y a aucune inquiétude à avoir avec le BE.1, affirme-t-il. 
Pour sa part, Dr Soobaraj Sok Appadu, National Covid-19 Coordinator et directeur de l’hôpital ENT où sont traités les malades les plus atteints, cela démontre que le virus continue à muter. « C’est encore une autre mutation du virus qui n’a malheureusement pas encore été documentée par l’Organisation mondiale de la Santé », a-t-il déclaré. 

Outre le BE.1, l’exercice de séquençage a aussi révélé que les sous-variants d’Omicron sont les seuls à circuler à Maurice. Ce sont le BA.1 (7 cas locaux) ; BA.2 (156 cas locaux et 1 importé) ; BA.4 (17 cas locaux) ; BA.5 (21 locaux) et BE.1 (3 cas locaux). (Voir tableau).  Ces chiffres indiquent qu’il y a eu une baisse dans le nombre de cas des sous-variants BA.1, BA.2 et BA.4 et une hausse du BA.5 qui est passé de 3 à 21 selon les chiffres du 20 mai. Les échantillons avaient été collectés durant la période du 8 mars au 3 avril 2022.

Séquençage
Omicron BA.1 7     (local)
Omicron BA.2 157 (156 cas locaux, 1 importé)
Omicron BA.4 17   (local)
Omicron BA.5 21   (local)
Omicron BE.1  3     (local)
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !