Live News

Covid-19 : au cœur de l’exercice de «contact tracing»

L’exercice de traçage des contacts (contact tracing) est devenu une pierre angulaire de la santé publique à Maurice avec la pandémie de Covid-19.

Des équipes sont formées notamment pour identifier et mettre en isolement les personnes potentiellement malades et contagieuses. Un procédé qui a fait ses preuves en 2020 et réactivé cette année avec la résurgence de la Covid-19. Il est essentiel, voire vital, pour casser la chaine de transmission du virus.

Sur le terrain, c’est un travail d’équipe qui est effectué où chaque membre met son expérience et savoir-faire au service du groupe. Au quotidien, c'est une course contre la montre sur le terrain pour dépister les contacts directs et indirects des personnes contaminées à travers l’île.

''

La journée des équipes du «contact tracing» commence vers 4 ou 5 heures chaque matin.  Vêtus de PPE, «face shield» et d’autres équipements de protection, avec un PCR Cooler Kit en main, ils sont véhiculés dans les endroits prioritaires par un chauffeur, tout en étant escorté par la police.

Le mardi 30 mars, le Dr ArulenVencatasamy et son équipe de «contact tracing» se sont rendus au temple Vishnu Mandir de Tyack. Ce sont les habitants qui ont fait une demande auprès des conseillers du village et du district pour se faire dépister.

''

Il faut savoir que l’équipe du «contact tracing» du ministère de la Santé opère de deux façons.

Mais le travail des équipes de «contact tracing» ne s’arrête pas qu'à Tyack. Les villages avoisinants des zones touchées par la pandémie ont été aussi dépistés en masse afin d’avoir une idée du type de contamination dans les localités. 

''

Pas d'horaire fixe pour les équipes de «contact tracing» qui séjournent dans un centre de quarantaine, loin de leurs familles. Elles peuvent terminer le travail vers les 22 heures. Mais cela dépend, car il n’y a pas d’heure pour faire le «contact tracing» vu que l'objectif majeur est de localiser la personne positive à la Covid-19 le plus vite possible. 

Quant aux tests PCR effectués à domicile, en centre de quarantaine ou en dépistage de masse, ils sont envoyés au laboratoire de Candos aux fins d’analyse. 

''

Subséquemment ces informations sont transmises au ministère de la Santé. Seules les personnes positives au coronavirus sont averties par téléphone. Par la suite, elles sont prises en charge par la Rapid Response Team du ministère de la Santé et sont admises au centre de traitement de la Covid-19 à l’hôpital ENT à Vacoas.

''

  • Health matters

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !