Live News

Conversion de l’hôtel Plaza en centre de quarantaine : grogne et crainte chez des Curepipiens

Des Curepipiens ont peur qu'un cas actif de Covid-19 détecté dans ce centre de quarantaine ne se propage dans la localité

La conversion du Plaza Hotel à Curepipe en centre de quarantaine provoque la colère de certains habitants de la région.

Lindsay Paul, leur porte-parole, affirme que de nombreux Curepipiens vivent désormais avec la peur. Ils ont peur qu’un cas actif ne soit détecté dans ce centre et se propage dans la localité.
Ce dernier explique que ce centre se situe dans une rue très fréquentée.

Lindsay Paul compte alerter les autorités concernées ce mercredi 30 septembre sur les "dangers que comportent la proximité de ce centre de quarantaine avec les lieux fréquentés par les Curepipiens".

En conférence de presse le mardi 29 septembre, le Dr Zouberr Joomaye, conseiller au Bureau du premier ministre (PMO), a affirmé que l’hôtel a été converti en centre de quarantaine depuis quelque temps. Il précise qu’un suivi est effectué pour veiller à ce que ces centres suivent le protocole sanitaire.

Soulignons que 150 personnes sont rentrées à Maurice pour le compte d'un groupe de construction en provenance d’Inde lundi 28 septembre. Ils sont en quarantaine dans trois hôtels, notamment l’hôtel Plaza situé à Curepipe. D’autres sont en quarantaine à l’hôtel Champs de Mars à Port-Louis et l’hôtel Riva Bella à Pointe-aux-Sables. 11 de ces 150 ouvriers étrangers ont été testés positifs au nouveau coronavirus en quarantaine. Ils ont été transférés à l’hôpital ENT et leur état de santé est stable.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !