Economie

Classements internationaux : mi-figue, mi-raisin

Échec environnemental

Mauvaise note dans le domaine environnemental, où  nous chutons de la 77e place en 2017 à la 90e place en 2018 dans l’Environmental Performance Index. C’est une dégringolade spectaculaire qui continue depuis 2010, où nous étions à la 6e place.

No Indice Rang précédent Rang actuel
1 World Bank Doing Business  25 sur 189 pays 20 sur 189 pays
2 Global Competitiveness Index  45 sur 137 pays 45 sur 137 pays
3 Corruption Perceptions Index  (Transparency International) 54 sur 180 pays 54 sur 180 pays
4 International Property Rights Index  38 sur 125 pays 40 sur 125 pays
5 Mo Ibrahim Index of African Governance  1er sur 54 pays 1er sur 54 pays
6 Press Freedom Index  56 sur 180 pays 56 sur 180 pays
7 The A.T. Kearney Global Services Location Index 30 sur 55 pays 34 sur 55 pays
8 Index of Economic Freedom (Heritage Foundation) 21 sur 180 pays 21 sur 180 pays
9 Economic Freedom of the World (Fraser Institute) 7 sur 159 pays 8 sur 159 pays
10 Human Development Index  64 sur 188 pays 65 sur 188 pays
11 The Economist Intelligence Unit's Democracy Index  18 sur 167 pays 16 sur 167 pays
12 Global Enabling Trade Report – World Economic Forum 29 sur 136 pays 39 sur 136 pays
13 Environmental Performance Index  77 sur 180 pays 90 sur 180 pays
14 Mercer’s  Quality of Living Survey 84 sur 231 villes 83 sur 231 villes
15 E-government development Index  58 sur 193 pays 66 sur 193 pays
16 Global Information Technology Report  49 sur 139 pays 49 sur 139 pays
17 Forbes Survey of Best Countries for Business  39 sur 139 pays 41 sur 139 pays
18 The Travel and Tourism Competitiveness  55 sur 136 pays 55 sur 136 pays
19 Social Progress Index 39 sur 128 pays 43 sur 128 pays
20 Global Innovation Index  64 sur 127 pays 75 sur 127 pays

Maurice vient de reconquérir sa 20e place dans le Top 20 du classement Doing Business 2019 de la Banque Mondiale. Le pays gagne ainsi cinq places, s’étant classé 25e l’année dernière. La semaine dernière, le classement Mo Ibrahim a maintenu Maurice à la première place. Alors que nous figurons toujours en tête de liste au niveau régional, certaines chutes globales doivent nous interpeller.

Au niveau de l’Afrique, Maurice se distingue toujours dans différents classements. Le pays demeure premier depuis 2007 au Mo Ibrahim Index of African Governance. Dans le Doing Business Survey, nous conservons notre première position en Afrique, chaque année. Il y a plusieurs autres classements où Maurice fait la fierté de l'Afrique.  

Les classements internationaux deviennent un outil de plus en plus important pour mesurer notre performance socio-économique et la bonne gouvernance. Le dernier rapport Doing Business de la Banque Mondiale vante Maurice pour avoir appliqué divers programmes de réformes pendant la dernière décennie. Le rapport note que, depuis 2005, Maurice a plus d'une fois apporté des réformes à presque tous les domaines mesurés par Doing Business. Après sept réformes dans le domaine de l’enregistrement de propriétés, par exemple, le temps nécessaire pour enregistrer une propriété a diminué de plus de 12 fois. Le temps nécessaire pour l’incorporation d’une société a, lui, diminué de presque 10 fois, à la suite de quatre réformes pour créer une entreprise.

Les facteurs de notre réussite

Selon le dernier rapport de la Banque Mondiale, les six réformes suivantes ont largement contribué à l’amélioration de notre classement :

  • Maurice a facilité la création d'entreprise en liant la base de données du Registrar of Companies à la base de données du bureau de la sécurité sociale.
  • Maurice a éliminé la nécessité de produire un acte de mariage lorsqu’une femme mariée fait une demande de carte d’identité nationale. (Ceci est ambigu car le MNIC confirme que l’acte de mariage doit être produit!)
  • Le processus d’enregistrement d’un bien immobilier est plus transparent.
  • Des nouveaux règlements sont en place pour protéger les actionnaires minoritaires.
  • Les procédures pour le remboursement de la TVA sont assouplies de même que la possibilité de soumettre les bilans financiers en ligne.
  • Le commerce extérieur a aussi vu l’assouplissement des procédures.

Au niveau de l'Afrique, Maurice se distingue toujours dans certains classements.

Doing Business 

Cette année, c’est sans surprise que Maurice s’est retrouvé à la 20e place, compte tenu des réformes apportées ces dernières années, surtout à travers les deux précédents budgets. Mais il est bon de se rappeler que nous occupions déjà la 20e place en 2011, puis en 2014. Nous avons chuté à la 32e place en 2015 pour atteindre finalement la 49e place en 2016.  Mais le pays a eu un palmarès éloquent depuis 2007 : de la 49e place, Maurice a été 29e en 2008,  24e en 2009, 17e en 2010 et 20e en 2011.

Human Development Index

Dans le classement de l'Indice de Développement Humain, nous avons chuté légèrement, de la  64e place en 2017 à la 65e place en 2018.  En 2016, nous étions à la 63e place. En 2012, le pays se trouvait à la 80e place. 

A.T. Kearney Global Services Location Index

Maurice a chuté dans le dernier classement de l’AT Kearney Global Services Location Index, paru en 2017, et qui est un indice important pour le secteur ICT/BPO.  Nous sommes passés de la 30e place en 2016 à la 34e place en 2017.   Notre meilleur score a été réalisé en 2009, lorsque nous étions 25e sur une liste de 50 pays. Le A.T Kearney Global Services Location Index mesure l’attrait des destinations pour l’outsourcing global. 

Global Innovation Index

Maurice occupe la 75e place dans le Global Innovation Index 2018. C’est une lourde chute depuis 2017, lorsque nous étions à la 64e place. En 2015, nous étions à la 49e place alors qu’en 2014 nous étions 40e. Le Global Innovation Index est un des rares classements où nous n’arrivons pas à remonter la pente. Au niveau de l’Afrique, c’est l’Afrique du Sud qui se range au premier plan, suivi de Maurice, Kenya et le Botswana. 

Index of Economic Freedom

Nous ne sommes plus dans le Top Ten de l’Index of Economic Freedom de la Heritage Foundation depuis 2014. En 2018, le pays conserve sa 21e place sur 180 pays, obtenue en 2017, alors qu’en 2016 nous étions au 15e rang. En 2012 et en 2013, nous occupions la 8e place. 

Mercer’s Quality of Living Survey

Légère amélioration de notre rang au sein de la Mercer’s Quality of Living Survey 2018. Nous passons de la 84e place à la 83e place. Dans le passé, nous avions amélioré notre rang de 82e en 2010 pour arriver à la 59e place, mais nous chutons encore. 

Press Freedom Index

Maurice conserve cette année sa position de 2017 dans le Press Freedom Index, soit la 56e place sur 180 pays. Nous étions au 61e rang en 2016 et 62e en 2013 

Global Competitiveness Index

Dans le Global Competitiveness Index 2018, nous conservons encore une fois la 45e place que nous occupons depuis 2016.  À noter que c’est une amélioration depuis 2010, car nous étions à la 57e place.

Autres classements

Dans le Global Enabling Trade Report, nous chutons du 64e rang  à la 75e place.    Nous chutons également dans le Forbes Survey of Best Countries for Business, de la 39e place en 2017 à la 41e place en 2018.   

Terminons sur une bonne nouvelle: de la 101e place sur 167 pays dans le Logistics Performance Index en 2016 nous grimpons à la 78e place cette année, alors qu’en 2014, Maurice était classé 115e.