Live News

Bras de fer entre la RDA et CWA  depuis un an : un terrain d’entente trouvé

La CWA a ♪été souvent notifiée par la RDA car plusieurs routes ne sont pas remises en état après les travaux de l’organisme.

La Central Water Authority (CWA) a accepté de donner une garantie bancaire de Rs 20 M à la Road Development Authority (RDA). Cela, afin de pouvoir effectuer des travaux de raccordement.

Un Stop Order avait été émis contre la CWA. Motif : l’organisme ne respectait pas toutes les conditions de ré-asphaltage une fois des travaux complétés. À plusieurs endroits, une fois le raccordement des tuyaux effectué, le ré-asphaltage des routes laissait à désirer. L’organisme avait été notifié à plusieurs reprises par la RDA, mais rien n’avait été fait. Du coup, la RDA n’a eu d’autres choix que de faire servir cet ordre contre la CWA. 

Toute cette affaire a débuté en septembre 2019. La RDA avait constaté que plusieurs routes n’avaient pas été remises en état après des travaux. Aujourd'hui, la CWA pourra procéder aux travaux de raccordement des tuyaux, ayant obtenu la permission pour ce faire après la soumission de cette garantie bancaire.

Un protocole d’accord avait été signé entre la CWA et la RDA le 14 mars 2017. Une garantie bancaire de Rs 10 millions avait été soumise à la RDA. Le protocole d’accord a expiré le 14 mars 2019. Le 18 septembre 2019, en raison de travaux de réintégration effectués par la CWA, jugés insatisfaisants, la RDA avait décidé d’agir conformément au paragraphe 6 du protocole d’accord. Du coup, l’organisme avait encaissé la garantie bancaire de Rs 10 millions de la CWA pour entreprendre les travaux de raccordement des maisons. Par la suite un ‘Stop Order’ avait été servi à la CWA le 13 février 2020.

C’est à la suite de plusieurs mois de négociations qu’un terrain d’entente a été trouvé. Cela a été rendu possible suite à l’intervention du nouveau directeur général de la CWA, Hoolash Lochee. Par ailleurs, plusieurs sous-comités ont été mis sur pied afin d’accélérer les dossiers de la RDA et de la National Development Unit (NDU) à travers lesquels les deux sont liés avec la CWA. Un proche du dossier indique que si les travaux routiers ne sont pas effectués comme il se doit, une fois les travaux de la CWA complétés, la garantie bancaire de Rs 20 millions servira à la réparation de ces routes.
Mauritius Telecom, Emtel, le Central Electricity Board et la Wastewater Management Authority (WMA) se, eux, conforment aux spécifications de la RDA concernant les travaux de réintégration.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !