Live News

Allocation de Rs 8 000 par arpent de thé : une mesure bien accueillie par des planteurs

La production de thé en chute libre. C’est le constat de la Federation Grand-Port Savanne Cooperative Tea. La pandémie de la Covid-19 a affecté à 75 % les plantations, indique la fédération. Conséquence : les planteurs de thé sont restés sans aucun revenu durant la période de confinement.

Dans le but de relancer ce secteur, le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, a annoncé, vendredi, une allocation exceptionnelle de Rs 8 000 par arpent aux planteurs de thé. Une mesure qui réjouit des planteurs. À l’instar de Devika Nakir. L'allocation aidera cette mère de famille à rembourser son prêt bancaire.

« Apre Covid-19, nou fin bizin tay nou dite ek nou fin zete. Apre, nou in geyn liver ek la pli. Kot nou pa fin geyn auken finans. De plus, en raison des fermetures d’hôtel, mon fils est sans emploi. C'est moi qui doit retrouver des moyens pour arrondir les fins du mois », confie Devika.

Même son de cloche pour Kaviraj Khooblall. Ce quinquagénaire souligne que les conditions météorologiques ont été défavorables. « C’est ma seule source de revenus. (…) Nou bien kontan ki gouvernma pe donn nou enn support », se réjouit le planteur.

Monilall Dhoboj, secrétaire de la Grand-Port/Savanne Tea Cooperative Federation, parle de situation économique difficile. Il y a eu une chute dans la production de thé, dit-il. La saison de la cueillette de thé a déjà débuté et prendra fin en mai 2021.

Les planteurs de thé misent sur une météo clémente et réclament le maintien de la subvention pour l’achat des fertilisants ainsi que la ‘Winter allowance’, accordées par l’État.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !