Live News

Accidents de la route : que faire pour diminuer le nombre de morts à Maurice ?

Malgré le durcissement de la loi et les campagnes de prévention, nos routes continuent à faire des victimes. Certes, le nombre de morts a baissé en comparaison aux années précédentes, mais que faut-il faire pour inverser la tendance actuelle ? Nous avons posé la question à dix citoyens.

Arshaq Lallmahomed 20 ans, étudiant, Vacoas

arshaq« D’emblée, je pense personnellement qu’il faut respecter les lois ainsi que les officiers qui les appliquent. Ensuite, les autorités doivent mettre en place des mesures pour remédier aux problèmes que rencontrent les usagers de la route afin de réduire le nombre d’accidents. Par exemple, il faut diminuer la frustration au volant causé par les embouteillages qui ont augmenté avec les travaux du métro express ».


Daphné Lajeune 37 ans, Procurement officer,  de Beau-Bassin 

daphne« Il faut conscientiser davantage les usagers de la route et cibler les jeunes dans les institutions scolaires. Il faut aussi mettre en place plus de campagnes de sensibilisation dans le monde du travail, que ce soit public ou privé. La formation des moniteurs d’auto-école doit être revue et la loi plus sévère ».


Shirine Jeetoo 45 ans, Insurance officer,  Quartier-Militaire

shirine« Il y a un grand manque de courtoisie de la part des conducteurs, surtout envers les femmes au volant. Ils sont toujours pressés et klaxonnent à tout bout de champ. Il faudrait prendre des mesures plus strictes et les formations des auto-écoles devraient être revues, surtout pour les jeunes, car ils sont souvent les plus impliqués dans les accidents de la route ».


Matthew Carpe 18 ans, Les Casernes, Curepipe

matthew« Personnellement, je pense que le durcissement de la loi n'inversera pas la tendance des accidents sur la route. Selon moi, il faudrait plutôt instaurer une durée maximale pour l’apprentissage de la conduite. Je suis d’avis que le gouvernement finance les cours d'apprentissage d’auto-école pour un meilleur suivi ».


Ishna Gopaul 28 ans,  fonctionnaire,  de Port Louis

ishna« Je pense que la loi devrait être plus stricte par rapport au respect du Code de la route afin de responsabiliser les conducteurs. J’avoue que j’ai peur de conduire à cause de l’imprudence de certains d’entre eux. À mon avis, même si vous conduisez comme il faut, le risque que quelqu’un vous mette en danger parce qu’il ne respecte pas les consignes est omniprésent ».


Seeram Rishi 34 ans, dans la force disciplinaire, de New-Grove

seeram« Il faut davantage de contrôles routiers, car il y a beaucoup de jeunes qui consomment de la drogue et de l’alcool au volant. En ce faisant, il y aura peut-être moins d’accidents sur nos routes. Vu que ce sont les jeunes qui sont les plus impliqués dans les accidents, il faudrait apporter les changements nécessaires au niveau de la formation proposée par les auto-écoles ».


Jade Pydiah 21 ans, étudiante, Tyack 

jade« Malgré le durcissement des lois et les campagnes de prévention, il semble que tout cela ne sert pas à grand-chose. Personnellement, je pense que chaque conducteur doit prendre ses propres responsabilités sur la route. Si chacun est courtois et discipliné, je suis sûre qu’il y aura un changement positif ».


Mégane Mooneapillay 21 ans, de Flic-en-Flac

megane« Je pense que les conducteurs doivent être beaucoup plus vigilants et courtois sur la route. Un simple geste de gentillesse ou de courtoisie peut éviter un embouteillage, voire un accident. De plus, la vitesse n’est pas la solution si nous sommes pressés, bien au contraire. Il est mieux de sortir chez soi plus tôt pour respecter les limites de vitesse comme il se doit et ainsi éviter les accidents ».


Drishti Jhoysha Gopaul 23 ans, Customer service Assistant, Floréal

drishtee« Les gens doivent bien être éduqués, car les routes ont tellement évolué de nos jours. Davantage de panneaux d’indication doivent être mis en place et il faut augmenter les campagnes de sensibilisation pour que la population puisse prendre conscience que la route est dangereuse ».


Samantha Bénard 31 ans, Company Secretary Assistant

samantha« Il est évident qu’on est tous concernés par la sécurité routière. Cependant, je pense que les jeunes ont besoin d'être conscientisés davantage. Il faudrait donner  un maximum de conseils aux usagers de la route via des campagnes de sensibilisation.  À l’heure actuelle, il est triste de constater que malgré les lois sévères et les amendes, certains conducteurs font toujours fi des règlements en vigueur ».

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !