Marché de l’emploi : le temps à attendre avant de décrocher un job

Par Chrisitina Vilbrin O commentaire
Diplomes.

Si certains diplômés obtiennent un emploi en moins de six mois, d’autres doivent patienter des années avant d’être enfin recrutés. Quels sont les facteurs qui expliquent cette situation ? Éléments de réponse.

Moins de six mois, c’est le temps que 48,6 % des étudiants du HSC et 54,2 % des étudiants de l'université espèrent attendre avant de décrocher un emploi après avoir complété leurs études tertiaires. Par contre, 23,4 % des étudiants, dont 14 % sont actuellement en HSC, estiment qu’il leur faudra patienter deux à trois ans avant de décrocher un job, indique VERDE, un cabinet de veille économique spécialisé dans les sondages, dans son dernier rapport intitulé « National Mismatch Survey ».

« Ces données reflètent ce qui se passe actuellement sur le marché où près de 30 % de diplômés sont chômeurs. Ils se retrouvent sans emploi parce qu’il y a un ‘mismatch’ entre ce qu’ils ont fait comme études et ce que le marché recherche », commente Thierry Goder, le directeur d'Alentaris. Avis que partage Venna Pavaday-Noonaram, Founding Partner de VERDE, pour qui l'explication principale est que les entreprises éprouvent de plus en plus de difficultés à trouver des personnes possédant les compétences dont elles ont besoin.

« Le plus grand déséquilibre se produit parmi les compétences non-académiques (compétences en communication, lecture et écriture et capacité à s’adapter et agir à des situations nouvelles), qui sont les plus recherchées par les employeurs, mais pas nécessairement considérées comme importantes par les diplômés », fait-elle ressortir. Par ailleurs, souligne Venna Pavaday-Noonaram, les offres d’emploi augmentent plus vite que les recrutements. « Du coup, un nombre important de diplômés mauriciens restent aujourd'hui sur la touche », ajoute-t-elle.

Quant à Jessyca Joyekurrun, Founder d’Expand Human Ressources, elle soutient que le fait que chercher un emploi de nos jours est devenu un travail en soi. « Le temps que prend un diplômé pour se faire embaucher va dépendre de la filière qu’il/elle a choisi, mais également sur l’effort qu’a consenti le candidat à chercher un travail et sur son niveau de préparation pour se démarquer lors des entretiens d’embauche.

De plus, il doit aussi avoir le courage de changer de carrière si les perspectives d'avoir un poste dans la filière de ses études n'aboutissent pas », recommande-t-elle. Ce n’est pas Thierry Goder qui dira le contraire : « Ces jeunes ont le choix entre attendre un emploi qu’ils recherchent, mais qui risque de tarder à venir, surtout si leurs filières ne correspondent pas aux offres d’emplois ou faire un métier complètement à l’opposé. »


Estimation du temps à attendre pour obtenir un emploi

Combien de temps les étudiants du HSC et des universités espèrent-ils attendre avant de décrocher un emploi après leur remise de diplôme ? Voici leurs réponses.

Estimation du temps à attendre   % des étudiants du HSC   % des étudiants de l’Université
Moins de six mois  48,6 % 54,2 %
Entre six mois et douze mois  37,4 % 36,5 %
Entre deux ans à trois ans  14% 9,4 %

Source : VERDE