Calodyne : les échantillons des déchets médicaux calcinés passent au laboratoire scientifique

Par DEFIMEDIA.INFO . O commentaire
déchets médicaux calcinés

Plusieurs kilos de déchets médicaux emballés dans des sacs en plastique brûlaient depuis jeudi après-midi sur un terrain en friche à Calodyne.

Parmis ces débris, des tubes contenant encore du sang, des aiguilles, des sachets et d’autres déchets. À première vue, ce sont des matériaux utilisés pour la dialyse et la transfusion de sang. Le ministère de la Santé a ouvert une enquête. Plusieurs autres unités ont été alertées dont la Waste Disposal Unit du ministère de la Santé, les pompiers et le conseil de district de Rivière-du-Rempart. La Criminal Investigation Division du Nord s’est aussi saisie de l’enquête.

Une source de la police de l’environnement explique que des échantillons des débris ont été envoyés au Forensic Science Laboratory. Ils seront comparés à d’autres matériaux médicaux prélevés dans plusieurs centres de santé du Nord. Toutefois, selon la marque des tubes, les autorités sanitaires pourront retracer la provenance des déchets.

« Nous allons situer les responsabilités dans cette affaire », affirme notre interlocuteur.