Actualités

Violation du code éthique : Le conflit entre Yousuf Mohamed et Ameenah Gurib-Fakim s’amplifie

Ameenah Gurib-Fakim L’ex-présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim a saisi le Bar Council.

Ils s’accusent mutuellement. Après quatre séances de la commission Caunhye, les protagonistes s’affrontent par voie de plaintes devant le Bar Council. Cette instance est appelée à trancher.

Ameenah Gurib-Fakim a fait parvenir une lettre au secrétaire du Bar Council, le mardi 28 août 2018,  réclamant une enquête sur ce qu’elle appelle un « breach de confidentiality » de la part du Senior Counsel, Yousuf Mohamed. Selon l’ex- Présidente, il y a eu non-respect des obligations de l’avocat envers sa cliente.

Me Yousuf Mohamed, Senior Counsel, a riposté. Il a également envoyé une correspondance au secrétaire du Bar Council, Me Yahia Nazroo, le même jour, pour réclamer, lui aussi, une enquête concernant une situation conflictuelle dans laquelle se trouvent, selon lui, les avocats, Mes Hervé Duval Jr, Senior Counsel, et Yanilla Moonshiram en représentant l’ancienne présidente de la République devant la commission Caunhye.  

Me Yousuf Mohamed a aussi soutenu que Me Hervé Duval Jr doit se retirer en tant que président du Bar Council, le temps de l’enquête devant cette instance. Dans la même veine, il a demandé que l’avocate Yanilla Moonshiram se désiste en tant que membre du Bar Council. Selon Me Yousuf Mohamed, les deux avocats sont en violation des articles 4.1 (d) et 4.3 du code de déontologie des membres du barreau.

Selon Me Yousuf Mohamed, Me Hervé Duval Jr porterait plusieurs chapeaux : celui de président du Bar Council, celui de témoin potentiel dans le cadre de la mise sur pied d’une Commission d’enquête sur Alvaro Sobrinho et celui d’avocat de l’ex-présidente de la République devant la Commission Caunhye.

À la suite à ces deux plaintes, Me Yahia Nazroo, secrétaire du Bar Council, a expliqué au Défi Quotidien que « le Bar Council décidera en temps et lieu ». Il a affirmé que le Conseil suivra la procédure et se penchera sur les deux plaintes.  « Ces deux plaintes seront traitées comme toutes celles que reçoit le Bar Council. Un comité siégera, puis une décision sera prise », a-t-il ajouté.

Invité à réagir sur l’éventualité où Me Hervé Duval Jr doive démissionner en tant que président du Bar Council, Yahia Nazroo n’a pas voulu se prononcer. « On ne peut strictement rien dire à ce stade », a-t-il soutenu.  

La commission Caunhye a débuté ses travaux le 6 août 2018. Lors de son audition, Ameenah Gurib-Fakim a évoqué les propos que Me Yousuf Mohamed lui avait tenus quand elle lui signifié son intention d’instituer une commission d’enquête. « No you can’t but tactically you can », aurait dit le Senior Counsel, selon l’ex-Présidente.

Après cette audition, Me Yousuf Mohamed avait écrit à la commission signifiant son intention de venir donner sa version des faits. Confrontée aux dires de son ex-avocat, Ameenah Gurib-Fakim a alors indiqué qu’elle porterait plainte au Bar Council pour violation de confidentialité.

Me Hervé Duval Jr : «La question de conflit d’intérêts ne se pose pas»

Me Hervé Duval Jr, Senior Counsel, et président du Bar Council, n’a pas tardé à réagir à la plainte de Me Yousuf Mohamed, Senior Counsel au Bar Council. Il s’est dit surpris par la déclaration de Me Yousuf Mohamed qui l’accuse de conflit d’intérêts. Me Hervé Duval Jr a soutenu que le Senior Counsel a tout à fait le droit de soulever la question d’éthique à travers le Bar Council. Cependant, selon lui, la question de conflit d’intérêts ne se pose même pas. Quant à la question de témoin potentiel, elle a déjà été évoquée avec toutes les parties concernées. « Je ne me laisserai pas distract unduely », a souligné l’avocat tout en précisant qu’il ne participera pas aux délibérations du Bar Council si une question le concernant est débattue.

Me Yousuf Mohamed, Senior Cousel : «On m’a attaqué…»

Le Senior Counsel, Yousuf Mohamed a expliqué sa démarche auprès du Bar Council.  «  On m’a attaqué et je riposte », a-t-il indiqué . Il a dit attendre une décision du Bar Council. Toutefois, il a maintenu qu’il n’envisageait pas de loger une plainte en justice dans le cadre de cette affaire.

Me Yanilla Moonshiram : «Aucune déclaration»

Sollicité, Me Yanilla Moonshiram  a refusé de faire une déclaration concernant l’ex-Présidente, Ameenah Gurib-Fakim.