Xplik ou K

À Union-Park : des manquements infrastructurels décriés par des habitants

Les constructions sont toujours en cours à Union-Park.

Naicken Ponsamy, retraité et habitant Union-Park, a sollicité l’aide de la rédaction pour faire part des problèmes concernant les infrastructures dans la région de Rose-Belle et Union-Park. Selon ses dires, un Health Track était en construction dans la localité d’Union-Park mais n’a jamais été achevé. « Le projet a débuté en 2017 dans la localité, mais a, par la suite, été abandonné depuis maintenant deux longues années », fait ressortir Naicken.

« Les mauvaises herbes ont complètement pris le dessus et ont totalement envahi le terrain où est censé se situer le Health Track », relate le retraité. « Les infrastructures et les appareils de gym en plein air sont en train de s’abîmer de jour en jour. Il n’y a rien de disponible pour les habitants. De plus, ces appareils risquent de blesser ceux qui s’y rendent », argue l’habitant. « Je souhaite savoir quand se fera l’inauguration, si elle aura lieu. De plus, nous avons vainement sollicité le conseil de district pour les informer que le terrain d’Union-Park est dépourvu de lumières mais on nous a fait savoir qu’il n’y avait plus de finances », dit-il avant de conclure.

Interrogée à ce sujet, Sandhya Boygah, Parliamentary Private Secretary de la circonscription, a expliqué qu’à aucun moment il n’a été précisé qu’il n’y avait pas de finances. Par contre, il a été dit qu’il n’y avait aucun ingénieur de la NDU pour réparer les lampadaires car il y a des soucis techniques concernant les poteaux déjà existants. « Cependant, il y a un consultant qui travaille sur ce projet pour déterminer ce qui pourrait être préservé ou alors ce qui devrait être remplacé », fait-elle ressortir.

D’autre part, en ce qui concerne le Health Track, « je tiens à préciser que la construction a démarré en 2018 et non pas en 2017. Toutefois, nous avons eu la demande de réadapter le Health Track pour les personnes âgées de la région », dit-elle. Selon les dires de la PPS, il y a aussi eu des demandes pour un jardin d’enfants, un terrain de pétanque ainsi qu’un espace de parking. Selon elle, la NDU a déjà financé le projet auprès du conseil du district qui a, à son tour, déjà alloué un budget à un contracteur qui devrait finir les travaux dans 3 à 4 mois. À noter qu’après l’intervention de la PPS, l’endroit a été nettoyé et remis en état.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !