Live News

State Investment Corporation : nominations et promotion contestées aux Casinos de Maurice

La nomination de deux employés de la State Investment Corporation à des postes clés et la promotion d’un proche d’un ministre au sein des Casinos de Maurice fait sourciller. Prem Beejan, directeur de la State Investment Corporation, dément toutes spéculations concernant ces deux exercices.

Malaise à la State Investment Corporation (SIC).  Des employés sont mécontents de « l’opacité » entourant l’exercice de recrutement, en cours depuis environ un mois, de trois hauts cadres. Ces derniers assumeront les postes de Chief Executive Officer, Operations Manager et HR Manager afin de remettre les trois casinos du pays sur les rails (voir hors-texte). Cet exercice est en ligne avec le deuxième plan de sauvetage des Casinos de Maurice.

Dans une correspondance qu’ils envisagent de soumettre au bureau du Premier ministre en début de semaine, des employés de la SIC veulent dénoncer le « favoritisme de la direction de la SIC envers certains cadres non qualifiés ». Ils prévoient également d’alerter les membres de la Casinos Employees Union afin que la plateforme syndicale prenne position. Selon ces employés, les postulants ne détiennent pas « les qualifications nécessaires » pour occuper ces postes qui visent à booster les casinos.

Situation difficile 

« Ces trois postes ont été créés afin de donner un nouveau départ aux casinos. Le recrutement de ces trois membres, faisant partie de la top management team, doit se faire dans la transparence », soulignent des employés de la SIC. 
« La réintroduction de ces postes n’était pas nécessaire étant donné la situation au sein des casinos. La Casinos Employees Union ne restera pas indifférente en cas de nomination. Nous entamerons des manifestations car les casinos sont toujours dans le rouge. Notre industrie a besoin de personnes compétentes », fait ressortir un membre de la Casinos Employees Union.

Un proche d’un ministre promu

La promotion d’un proche d’un ministre dérange le personnel de la SIC et des Casinos de Maurice. Selon des recoupements, cet employé occupera son nouveau poste dans les jours à venir. Des employés de la SIC expliquent qu’il y a eu une levée de boucliers du personnel des casinos la semaine dernière, concernant cette décision. Suite à cette grogne que l’organisme aurait décidé d’accorder une promotion à deux autres employés des casinos. 

Au Défi Quotidien, le Managing Director de la SIC, Prem Beejan, dément toutes spéculations concernant un éventuel favoritisme au sein de l’organisme. « Aucun poste n’est taillé sur mesure. La SIC est à la recherche de spécialistes dans l’industrie des jeux. L’exercice de recrutement, qui se déroule en toute transparence, est en cours. D’ailleurs, trois personnes ont exprimé leur intention d’occuper le poste d’Operations Manager. Cette tâche consiste à prendre la responsabilité des trois casinos du pays », déclare Prem Beejan.

Ce dernier n’a pas été en mesure de confirmer la promotion d’un proche d’un ministre. « Je dois me renseigner auprès des membres de la direction. Je reviens vers vous lundi », promet-il.


Deuxième plan de sauvetage des Casinos 

Le deuxième plan de sauvetage des Casinos de Maurice comprend la création d’une entité parallèle à la State Investment Corporation Management Services (SICMS). Cette compagnie sera dirigée par un CEO, un Operations Manager et un HR Manager. Ces trois professionnels auront la tâche de « sauver les casinos ». Cete ‘top management team’ est appelée à produire des résultats concrets dès les six premiers mois suivant sa création.