Live News

Selon India Today, le NCB s'opposera à la libération sous caution d'Aryan Khan ce mardi 

Le Narcotics Control Bureau (NCB) s'opposera à la libération sous caution d'Aryan Khan ce mardi. C’est ce que rapporte India Today sur son site Web ce lundi soir. Le fils de Shah Rukh Khan a été arrêté le 2 octobre dernier, dans une affaire de drogue dans le sillage d’une rave party sur un bateau de croisière.

Autre info : l'actrice de Bollywood Ananya Panday ne s'est pas présentée au NCB ce lundi pour son interrogatoire. Ananya Panday est interrogée par l'agence après que le NCB a trouvé ses messages de « chat » avec Aryan Khan, dans lesquels ils auraient discuté de drogues. 

>> A lire aussi : Rebondissements dans l’affaire Aryan Khan : des allégations contre le bureau de contrôle des stupéfiants

Entre-temps, un témoin dans l'affaire de drogue de la croisière de Mumbai, Prabhakar Sail, qui est le garde du corps d'un autre témoin, KP Gosavi, a affirmé que ce dernier avait demandé un pot-de-vin de Rs 25 millions (roupies indiennes) au nom du directeur zonal du NCB, Sameer Wankhede, afin de libérer le fils de Shah Rukh Khan, Aryan, qui a été arrêté le 3 octobre. Wankhede, quant à lui, a nié ces allégations.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !